• Accueil
  • > Recherche : femme bouliste

golf ou pétanque

19082010

*Êtes-vous golf ou pétanque ?

golf ou pétanque  00a7c1fe-aae3-11df-89fa-9b675a922447

DUELS AU SOLEIL (32) – Si le bouliste est à l’aise dès qu’il y a une place ou un square, le golfeur choisit sa destination : il lui faut un dix-huit trous. Le golf est un club ; la pétanque une table d’hôte.  

coeur- 

a1f0446a-aae2-11df-89fa-9b675a922447
 

Le golf serait élitiste quand la pétanque serait populaire, disent les philistins. Cette antique image d’Épinal a rongé le monde de la pétanque, un des symboles de la patrie gauloise. Longtemps le bouliste fut considéré comme un prolo retraité portant marcel, short, claquettes et bob Ricard. Ouh, comme il sent bon le camping, la caravane, la tente cinq places, le saucisson, la Vendée, la Charente, la Gironde, le Var… Pouah! Le bouliste serait ainsi du genre convivial. À l’heure de l’apéro, deux fois par jour, il retrouve ses camarades de jeu à l’ombre des pins parasols. Le rosé est bien frais, les glaçons tintent dans le verre de pastis. Nous sommes dans le bon ­cliché. On croit la pétanque incapable d’une certaine élégance; on se trompe, lui prêtant davantage de «beauferie» qu’elle n’en possède réellement. On peut toujours sourire.

Ne jamais s’en remettre à la rumeur publique. La preuve: du côté de la place des Lices, à Saint-Tropez, la pétanque se jouait souvent en blanc. On se souvient d’Eddie Barclay, d’Henri Salvador, d’Yves Montand taquinant le cochonnet. Entre nous, de Saint-Tropez, nous gardons également le souvenir du maréchal des logis chef Cruchot alias Louis de Funès se fendant en courtisan d’une partie avec l’adjudant Gerber (Michel Galabru) et les gendarmes peu glorieux: Fougasse, Merlot, Tricard et Berlicot. On les aurait bien vus dans une partie de golf, cela n’aurait pas été triste non plus: ils auraient frappé, idiots, sur un cochonnet.

Contrairement au bouliste à l’aise partout tant qu’il y a une placette de village, une esplanade, un square, le golfeur choisit sa destination de vacances: il lui faut un dix-huit trous à sa portée: Deauville, Biarritz, Hossegor, Dieppe, l’Espagne aux verdures arrosées, l’Angleterre, l’Irlande, etc. Et bien sûr l’Écosse, La Mecque. Tout joueur digne de ce nom se doit un jour d’embrasser le green de Saint Andrews. Le golf est un club; la pétanque une table d’hôte. Non sans quelque fierté, le golfeur revendique fort sa passion. Il la brandit comme une Légion d’honneur. Il est prêt à investir une fortune dans son équipement, son abonnement au club. De son côté, il est vrai que le fervent bouliste n’hésite guère à casquer quand il s’agit de se fendre d’une triplette de compétition Obut à plus de 250 €.

Comme les poules élevées en plein air, les golfeurs et boulistes aiment la nature, aiment respirer, prendre leur temps. Ce sont des hommes – et des femmes – d’extérieur. Le golfeur joue par tous les temps. Il porte son large parapluie comme un toit, un paratonnerre. Lorsque pointe l’orage, le bouliste ne traîne pas. Il s’avise soudain avec ses compagnons qu’il en va d’un repli à l’abri comme d’une nécessité: on reprendra la partie demain ou après-demain, qu’importe.

Le golfeur est parfois rasoir: rentrant de son parcours, il ne parle que de lui pendant trois heures. Son hobby est une maîtresse qui l’accapare. Il ne pense qu’à elle. C’est un drogué de la baballe blanche alvéolée. Il vous saoule, whisky à la main, avec son vocabulaire ésotérique: par, birdie, eagle, albatros, condor ou encore bogey, double ou triple bogey. Le bouliste, lui, vous fiche plutôt une certaine paix. Il a joué, perdu ou gagné, il ne vous casse pas les pieds avec ses carreaux, ses palets ou autres ciseaux. Une fois remisé ses boules et son cochonnet, basta, il ne vous asphyxie pas de ses exploits. Sans doute est-ce parce qu’il y a en chacun de nous – parfois bien caché, disons-le – un bouliste qui sommeille. Avec lui, nous n’avons pas ­besoin de commentaires superflus. Envoyer une balle dans un trou ou draguer au plus près un cochonnet? Vaste question psychanalytique. (Le Figaro-18.08.2010.)

 

a4c0548c-aae2-11df-89fa-9b675a922447

************







robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...