La signification des rêves,y croyez-vous?

significationreves.jpg

Click here to find out more!Q: Certaines personnes affirment ne jamais rêver. Est-ce possible?

N.G.: Tout le monde rêve, sans exception. Toutefois, il est vrai que tout le monde ne se souvient pas de ses rêves. Chacun de nous fait de quatre à six séries de rêves par nuit.

Click here to find out more!S.I.: La première série de rêves commence de 90 à 120 minutes après l’endormissement. Au fil de la nuit, les séries de rêves sont de plus en plus longues. Au réveil, on est habituellement rendu à la quatrième série de rêves, qui est la plus longue de la nuit. Voilà pourquoi on s’en souvient davantage.

Q: Physiologiquement, que se passe-t-il lorsqu’on rêve?
S.I. Les rêves se produisent durant la phase de sommeil paradoxal. Celle-ci est caractérisée par un état de repos complet. On n’a alors plus aucun tonus musculaire.
N.G.: Le corps est comme paralysé, mais le cerveau, lui, demeure très actif. Il est intéressant de savoir que, pendant le sommeil, notre mémoire à court terme est désactivée. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles nos rêves s’effacent très rapidement de notre mémoire.
Q: À quoi sert toute cette activité nocturne?
N.G.: Les rêves ont plusieurs utilités. D’abord, ils servent à consolider la mémoire et à intégrer les apprentissages de la journée. Il a d’ailleurs été démontré que des gens qu’on empêchait de rêver développaient des problèmes de mémoire et d’apprentissage. Nos rêves ont aussi une fonction relaxante: ils laissent s’exprimer les émotions refoulées, favorisant ainsi l’équilibre émotif. Enfin, les rêves nous aident à nous situer dans notre vie.

Q: Les cauchemars ont-ils eux aussi leur utilité?
N.G.: Tout à fait. Les cauchemars sont utiles pour trois choses: en premier lieu, ils nous apprennent à confronter nos peurs et à se défendre. Ils peuvent aussi servir d’avertissement, par exemple, si on a fait un mauvais choix. Enfin, ils peuvent être le reflet d’une situation angoissante que l’on vit de jour, inconsciemment. 
Q: Que peut-on faire pour se rappeler de nos rêves au petit matin?
N.G.: Pour se souvenir de ses rêves, il faut d’abord en avoir l’intérêt. Ensuite, on peut se répéter plusieurs fois par jour: «Je me rappelle de plus en plus de mes rêves». Il est important aussi de se réveiller en douceur et de se poser la question suivante: «À quoi j’ai rêvé?» On essaye alors de se souvenir de la dernière image de notre rêve, pour ensuite en refaire le fil.
Q: Comment tenir un journal de rêves?
N.G.: Le soir, avant de se coucher, on écrit dans son journal deux événements de la journée. On fait ensuite un postulat de rêve, c’est-à-dire qu’on formule une intention reliée à un besoin ou à une préoccupation. Par exemple: cette nuit, je trouve la solution pour régler tel conflit. C’est une façon de devenir proactif dans ses rêves. Et puis, on dit souvent que la nuit porte conseil…
Q: Comment découvrir la signification de nos rêves?
N.G.: D’abord, il faut savoir qu’un même rêve peut avoir plusieurs significations, selon la personne qui le fait et ce qu’elle vit. La meilleure façon de découvrir la signification d’un rêve, c’est de s’arrêter et de réfléchir à ce que le rêve fait résonner en nous: quel est le sentiment qui y est associé? À quoi nous ramène-t-il? Quels sont les objets, les personnes significatives de ce rêve? Il ne faut pas oublier que les rêves, en fin de compte, ne font que récupérer des images fraîches de la journée pour ensuite construire le scénario de la nuit, en fonction des besoins du moment. C’est pour cette raison qu’aucun rêve n’est pareil… et ne peut être interprété de la même façon pour tous.

Q: N’existe-t-il pas des rêves dont la signification est universelle?
N.G.: Il y en a quelques-uns, comme rêver qu’on tombe. Ce rêve peut signifier qu’il y a une situation dans notre vie dans laquelle on perd pied. On rêve qu’on s’envole? C’est que la personne s’élève au-dessus d’une situation et reprend le contrôle de sa vie. Les rêves de maison, quant à eux, sont généralement le reflet de la vie intérieure. Il est alors important de noter à quoi ressemble la maison. Est-elle en désordre? Bien rangée?

Q: Courir sans avancer ou crier sans qu’aucun son ne sorte sont aussi des rêves universels?
N.G.: Oui. Rêver que l’on court mais qu’on n’avance pas symbolise souvent une impuissance vécue dans l’action. De la même façon, rêver que l’on crie sans qu’aucun son ne sorte signifie un sentiment d’impuissance dans la communication. On peut alors se poser la question suivante: «Est-ce que j’ai l’impression de parler sans qu’on m’écoute?»
Q: Qu’est-ce que les rêves récurrents?
N.G.: Il s’agit des rêves qui reviennent de façon régulière ou épisodique. Ils sont là pour nous aider à développer notre potentiel. Par exemple, rêver de naissances peut symboliser un projet à mettre au monde. Il ne faut pas s’inquiéter des rêves récurrents, surtout s’ils se terminent bien. Par exemple, rêver souvent d’accidents de voiture ne signifie pas qu’on va en avoir un. Si personne n’est blessé, ça veut simplement dire que, malgré les embûches ou les accidents de parcours, on finit toujours par s’en sortir.
Q: Quelles sont les fausses croyances les plus répandues sur les rêves?
N.G.: Que rêver, c’est épuisant. En réalité, ce qu’on travaille la nuit en rêve, c’est de l’énergie sauvée pour la journée! Il est aussi faux de croire qu’on rêve le contraire de ce qui va arriver. Ça n’a aucun lien. Enfin, il est erroné de croire qu’on va provoquer des problèmes en rêvant à certaines situations. Il ne faut jamais oublier que les rêves sont là pour nous aider. Personnellement, c’est l’outil le plus puissant que je possède pour voir clair dans ma vie.( source ..service vie)

******************************

*Les rêves : quand la science s’en empare (1800-1950)

Jadis, une nuit, je fus un papillon, voltigeant, content de son sort. Puis je m’éveillai étant Tchouang-Tseu. Qui suis-je en réalité ?

La signification des rêves,y croyez-vous? songes

Au IVe siècle avant Jésus Christ, le philosophe chinois Tchouang-Tseu écrivait ceci : « Jadis, une nuit, je fus un papillon, voltigeant, content de son sort. Puis je m’éveillai étant Tchouang-Tseu. Qui suis-je en réalité ? Un papillon qui rêve qu’il est Tchouang-Tseu ou Tchouang-Tseu qui s’imagine qu’il fut un papillon ? »Voilà bien sur le rêve un regard lui-même onirique qui peut conduire à des rêveries sans fin. Des rêveries auxquelles nous allons nous efforcer, ce matin, sans excès d’impérialisme de la raison, d’imposer certains éclairages de la réflexion historique, tout en nous gardant bien (oh oui !) d’oublier le charme spécifique d’un sujet qui a fécondé tant d’œuvres littéraires, du romantisme au surréalisme, et bien avant, et bien après.  

La dialectique des rêves et de la science qui s’efforce de s’en saisir, et à laquelle ils échappent toujours, aujourd’hui comme hier, comme du sable entre les doigts, tel est notre sujet. Nous allons en parler avec Jacqueline Carroy, directrice d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, qui a dirigé le Centre Koyré d’histoires des sciences, et qui publie un ouvrage sur ce thème en s’attachant surtout aux deux derniers siècles, et en faisant un sort naturellement, à la jonction de l’un et de l’autre, au livre fameux de Sigmund Freud paru en novembre 1899, Die Traumdeutung, L’Interprétation du rêve. Ce que les rêves ont à nous dire sur le passé, le présent et, pourquoi pas, sur le futur, sur nous-même et sur le monde, et ce que, d’un âge à l’autre, la science, en concurrence parfois avec la littérature, a eu à nous apprendre tant bien que mal à ce propos, voilà un sujet dont l’actualité est de toujours. C’est le nôtre ce matin. Jean-Noël Jeanneney  .France Culture..06.10.2012 -

**Nuits savantes. Une histoire des rêves (1800-1945)

Comment les rêves sont-ils devenus des objets de  science ? En nous restituant les pratiques oniriques de savants rêveurs, illustres ou amateurs cultivés, l’auteur propose une histoire inédite  des songes et revient sur  l’orgine de la psychanalyse.
Pourquoi des savants se sont-ils  intéressés à leurs songes et appliqués à les noter  minutieusement? Centré sur l’Europe francophone, ce livre prend comme  objet d’étude une figure qui s’affirme au cours du XIXe siècle et se perpétue jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, celle du «savant  rêveur». Dans un but scientifique, philosophes, médecins et  psychologues, mais aussi amateurs cultivés, utilisent leurs propres  exemples pour construire une psychologie fondée sur les rêves,  interprétés comme résultant de perceptions extérieures transformées,  d’impressions intimes, parfois sexuelles, ou d’associations d’idées. Ces expériences nocturnes leur apparaissent principalement comme des  retours d’un passé soit récent, soit très ancien, demeuré le  plus souvent inconscient. Par ailleurs, on continue à donner aux visions nocturnes un sens prémonitoire, en particulier dans les clefs des  songes, largement diffusées à l’époque. Enfin, lors de la Grande Guerre, les consigner par écrit devient un précieux refuge pour fuir une  réalité vécue comme un cauchemar.France Culture

**La maison du docteur Edwardes

Constance, médecin dans un asile d’aliénés, tombe amoureuse du nouveau directeur. Cependant, elle s’aperçoit rapidement que l’homme qu’elle aime est en réalité un malade mental qui se fait passer pour le docteur Edwards. Quand il prend conscience de son amnésie, il croit avoir tué le véritable docteur et s’enfuit de la clinique. Constance le retrouve et le cache chez son vieux professeur qui va analyser les rêves du malade et trouver l’origine de son déséquilibre. A noter, les séquences de rêves dessinées par Salvador Dali.

*************************************************

**Si le rêveur se voit en rapport avec une bête domestique connue (de lui), il fera profiter quelqu’un d’un bien auquel cette personne n’a pas droit, ou qui ne constitue pas pour elle une juste récompense.
Si la bête domestique est inconnue du rêveur, celui-ci aura le dessus contre un ennemi, en attentant à sa personne sans que cela soit de manière légitime, et sans que la victime mérite ce qui lui a été infligé.
Il en sera ainsi, s’il s’agit d’animaux non domestiques, tels les oiseaux ou les fauves, et de tout ce qui n’est pas du genre humain.
Si l’on se voit en rapport avec le cadavre d’une personne qu’il connaît, celui qui a subi l’acte obtiendra une bonne fortune, une bénédiction ou un don de celui qui le lui a fait subir.
Si le cadavre — objet de l’acte — est celui d’un proche interdit, l’agent de l’acte se rapprochera de son partenaire par une aumône, une offrande ou une bénédiction.

Si l’on voit en rêve un mort connu en rapport avec un vivant, le partenaire vivant recevra du mort, de ses héritiers ou de sa descendance, un legs de savoir ou autre.  Celui qui rêve de son mariage avec une femme morte, et d’une union consommée avec elle, réussira dans une affaire qu’il a combinée, qui sera d’autant plus importante que la femme de son rêve était belle.
Si l’union n’est pas consommée, et s’il n’y a point pénétration, le succès en sera diminué.
L’homme qui épouse en rêve une autre femme que la sienne obtiendra un pouvoir. S’il en épouse dix, c’est toujours un rêve favorable pour lui dans la mesure où il reconnaît l’épousée, qu’elle lui est nommée ou qu’il l’identifie.
De même si la femme épouse en rêve un homme qui lui est inconnu, qu’elle n’a pas identifié, qu’on ne lui a pas nommé, la rêveuse aura des problèmes.
Celui qui se voit accéder au harem des rois et coucher avec les femmes qui s’y trouvent témoignera de son respect des rois en question (ou autres personnages importants) si dans ce rêve il y a des indices de vertu et de bonnes dispositions chez le rêveur. Sinon, celui-ci aura à médire.  Celui qui voit en rêve que sa femme est en période de menstrues connaîtra des obstacles dans la conduite de ses affaires. S’il voit qu’elle s’est purifiée, ses affaires seront débloquées. Et s’il copule avec elle,  à ce moment-là, ses affaires prospéreront.
S’il se voit souillé, il sera troublé. Et s’il se voit purifié et revêtu d’un habit propre, il sortira de cet état. Il en est de même pour la femme qui a fait des rêves semblables.

****

*Interprétation des réves…

De l’accouplement et de tout ce qui s’y rapporte

Si le rêveur se voit s’accoupler avec une fornicatrice, il aura une fortune illicite. Tout accouplement, dans le rêve, s’il provoque une éjaculation et appelle l’ablution totale n’est pas un rêve doté de sens. S’il se voit en coït avec une femme connue, la famille de celle-ci aura bonne fortune ici-bas.
Si le rêveur voit sa femme allongée, maquillée à côté de lui, plus belle ou différente de ce qu’elle est en réalité, l’année à venir serait fertile, et le bel aspect de sa femme lui indique le gain qu’il pourra attendre. Si la femme est inconnue, le rêve serait meilleur, mais le rêveur ne peut connaître le gain qu’il aura au cours de cette année.
Si le rêveur se voit en état de grossesse, il aurait un surplus dans sa vie présente ; et s’il met au monde un garçon, un grand souci s’abattra sur lui. Si, par contre, il met au monde une fille, il obtiendra du bien. Le baiser désigne le contraire, car celui qui embrasse obtient un bien de l’embrassé et l’accepte.
Celui qui rêve de son mariage avec une femme morte et d’une union consommée avec elle réussira dans une affaire oubliée qu’il a combinée, qui sera d’autant plus importante que la femme de son rêve est belle. Si l’union n’est pas consommée. S’il n’y a point d’acte sexuel, le succès en sera diminué.
Une femme qui voit en rêve qu’un homme décédé l’épouse et consomme son union avec elle, chez elle, elle verra sa fortune décroître, son état s’altérera et se dissipera en toutes choses. Si l’homme décédé a consommé son union avec elle dans sa propre demeure, qui lui est inconnue, elle aura des problèmes.
Si la demeure du mort lui est connue, elle verra décroître ses biens comme déjà signalé. (Liberté-11.02.2010.)

**************************

* Si une femme mariée se voit épousant un autre homme que son mari, elle obtiendra une fortune et des bienfaits. L’homme qui épousera, en rêve, une autre femme que la sienne, obtiendra une autorité. S’il en épouse dix c’est toujours un rêve favorable pour lui dans la mesure où il reconnaît l’épousée, qu’elle lui est nommée ou qu’il l’identifie.
De même, si la femme épouse, en rêve, un homme qui lui est inconnu, qu’elle n’a pas identifié, qu’on ne lui a pas nommé, la rêveuse aura un problème. La femme, dit-on, qui voit, en rêve qu’un homme décédé a copulé avec elle, se procurera un bien d’un endroit inespéré  puisque la mort ne peut justifier aucun espoir. Celui qui se voit en rêve accéder au harem des rois et coucher avec les femmes qui s’y trouvent témoignera de son respect des rois en question si dans ce rêve, il a des indices de vertu et de bonne disposition chez le rêveur. Sinon celui-ci aura à médire du gynécée royal. Si un homme voit, en rêve, sa femme en période de menstrues, connaîtra des obstacles dans la conduite de ses affaires. S’il voit qu’elle s’est purifiée ses affaires seront débloquées et s’il copule avec elle, à ce moment-là, ses affaires prospéreront. S’il se voit souillé (e’janaba), il fera face à une confusion. S’il se voit purifié et revêtu d’un habit propre, il sortira de cet état. Il en est de même pour la femme qui a fait des rêves semblables. (Liberté-18.02.2010.)

*************

**Maladies qui affectent l’organisme humain
 On dit que la cécité pour le rêveur pauvre annonce l’enrichissement. Il se peut que la cécité indique que la renommée du rêveur s’éteindra.
Si le rêveur voit une blancheur dans le noir de l’œil, il souffrira d’un chagrin ou d’un souci.
Celui qui voit en rêve l’eau noire lui couler des yeux et le priver de la vue, il serait impudent car l’œil est le siège de la pudeur.
Quant aux infections qui touchent le visage telle la gerçure, elles indiquent autant la pudeur que l’impudence ; tout comme la beauté du visage signale, elle, sa pudeur, la pâleur du visage augure d’un chagrin qui frappera le rêveur ; les taches de rousseur désignent un grand nombre de péchés.
Si le rêveur voit une personne lui trancher le nez, celle-ci lui adresse des paroles contraignantes. On dit également que le nez tranché peut être interprété par un malheur qui fait que le visage devient laid quand on lui ôte le nez.
Pour le commerçant, cela augure une faillite.

La langue est l’interprète de l’homme  et le garant de ses arguments
Celui qui se voit avec une langue fendue et se voit rendu incapable de parler, prononcerait des paroles qui lui causeraient des problèmes et lui porteraient un préjudice équivalent aux dégâts subis par la langue. Ce rêve indique également qu’il en train de mentir.Si un commerçant fait un tel rêve, il fera faillite mais si le rêveur est un homme de pouvoir, il sera destitué de son pouvoir.

Litige autour d’un volume
 C’est un jardin avec une vieille bâtisse à l’extérieur où mes deux cousins sont en train de se disputer avec le voisin, l’épicier du coin à cause du  volume de son poste.
M’hamed B.
Réponse
C’est un rêve comme un autre, pas du tout construit et qui ne peut être interprété pour la simple raison qu’aucune histoire n’y est relatée.

Grondée par maman
 J’ai rêvé que j’étais dans la cuisine à préparer des gâteaux, ma mère venait de rentrer et m’a fait une remarque sur la façon de préparer le plat, plus exactement la façon dont j’ai beurré ce plat pour mettre les gâteaux et enfourner par la suite. Elle m’a alors grondée.
Mécontente, je suis aussitôt sortie de la cuisine et j’ai commencé à pleurer et en me réveillant j’avais même les larmes aux yeux.
Je voudrais aussi vous dire que là où je travaille, et cela fait quelques mois déjà, des femmes ont rêvé de moi. Cela m’étonne beaucoup, du moment que je ne les vois pas beaucoup, et je n’ai pas beaucoup de contact avec elles.
Samira A.
Réponse
Vous savez, dans les rêves tout est permis et tout est possible, rencontrer, parler à des inconnus, cela ne doit pas vous étonner. Y aurait-il une histoire qui vous travaille ? Qui vous chiffonne ? Avant d’aborder le sujet, cuisinez-le bien et tâchez d’utiliser les mots qu’il faut ! Vous voilà donc avertie. (Liberté-22.07.2010.)

**************

4 réponses à “La signification des rêves,y croyez-vous?”

  1. 27 12 2012
    bloons tower defense 5 (12:09:58) :

    How did you make this blog search this great. Email me in the event you have the chance and talk about your knowledge. Id be thankful.
    bloons tower defense 5

  2. 11 03 2016
    Hortencia Rashad (21:42:31) :

    Your place is valueble for me. Thanks!…

    http://www.bastcilkdoptb.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...