la beauté en quatre temps

bot1.jpg 

L’arrivée de la belle saison donne envie de renouveler son stock de fards et de rimmel, mais encore plus de réchauffer « notre » routine beauté. Alors, quoi de neuf au rayon maquillage? Deux pros résument les tendances clés – et portables – de la saison. À vos pinceaux!

Les pros:

> Julie St-Laurent, maquilleuse principale, équipe M.A.C Pro. Porte-parole de la marque au Canada, elle fait partie de l’équipe M.A.C Pro mondiale et travaille sur les plus importants défilés des grandes capitales de la mode.

> Catherine Laniel, maquilleuse spécialisée en mode, publicité et événements (makeupzone.ca) est notamment directrice artistique aux maquillages pour la Semaine de mode de Montréal depuis 2005.

1. Le nouveau nu

Le maquillage faussement naturel semble faire partie des incontournables beauté saison après saison. La nouveauté ce printemps? «On le travaille de façon plus lumineuse. Si le teint est toujours en vedette, les textures prennent le dessus sur l’utilisation de la couleur», explique Julie St-Laurent. On mise donc sur des fards irisés, sur des textures à effet mouillé, sur des pigments réflecteurs de lumière, etc. Mais attention, le look nu n’est pas synonyme de peu de maquillage. Magnifier le teint s’avère une étape cruciale du look naturel, puisque les fards utilisés doivent corriger tout en demeurant imperceptibles. «On veut donner l’illusion d’un teint parfait et ça ne s’atteint pas sans un minimum de travail», souligne Catherine Laniel.

D’abord, la peau doit être rigoureusement exfoliée et hydratée avant même de recevoir une touche de fard. Ensuite, on travaille le teint avec minutie avec les bases comme le cache-cernes et le fond de teint, histoire de camoufler les imperfections et d’unifier l’épiderme. Ensuite, on s’amuse avec des fards lumineux – mais surtout pas pailletés! -, en crème, en gel, en bâton ou en poudre, pour sculpter le visage. La suggestion des maquilleuses? On illumine l’arcade sourcilière, les pommettes et l’arc de Cupidon (le coeur de la lèvre supérieure). Le reste du minois demeure neutre. Une couche de mascara noir et un brillant à lèvres transparent ou un simple hydratant à lèvres complètent le look. Petite note: «Quand le visage apparaît presque nu, la ligne de sourcils doit être impeccable», souligne Mme St-Laurent.

> L’indispensable de Julie: l’Hydratant lumineux de MAC, gorgé de particules nacrées qui donnent un effet bonne mine, 38$ aux comptoirs MAC ou sur maccosmetics.ca.

> L’indispensable de Catherine: le Multiple de Nars, couleur Copacabana, un bâton multifonctions lumineux à appliquer au doigt sur la peau, 46$ chez Holt Renfrew, Sephora ou dans certains magasins La Baie. En ligne sur sephora.com

bot2.jpg  2. La lèvre carminéeDe Nina Ricci à Denis Gagnon, la bouche vermillon a illuminé de nombreuses passerelles lors des présentations des collections printemps-été. Un choix audacieux, normalement réservé à l’automne. Pour être dans le ton, la bouche cramoisie du printemps doit être matte et satinée. Exit la bouche rouge classique avec le crayon contour coordonné et le rouge en crème laqué. Julie St-Laurent explique que la bouche sanguine moderne est plus légère et moins dessinée. «Idéalement, on la réalise au doigt. Si on insiste pour souligner le contour des lèvres, on le fait avec un crayon de la même couleur que la lèvre au naturel.»

Catherine Laniel préfère quant à elle les feutres à lèvres rouges dont les pigments liquides tatouent la lèvre d’une couleur longue durée. «C’est l’idéal pour éviter les retouches constantes et pour empêcher la couleur de fuir vers les commissures des lèvres.» Le rouge vous effraie? Selon nos deux expertes, cette couleur va à tout le monde. «Il existe un rouge pour chaque femme. Il s’agit de faire des essais et de se faire conseiller pour trouver la bonne tonalité», souligne Mme Laniel. Pour apprivoiser ou encore réapprivoiser le rouge aux lèvres, Julie St-Laurent propose de commencer avec une texture brillant à lèvres ou un rouge à lèvres diaphane et émollient, histoire de s’habituer à la couleur.

> L’indispensable de Julie: le rouge à lèvres Lady Bug de MAC, un rouge tomaté parfait pour expérimenter avec la couleur, 16,50$ aux comptoirs MAC ou sur maccosmetics.ca.

> L’indispensable de Catherine: le feutre à lèvres Outlast couleur Clin d’oeil sauvage #440 de Cover Girl, une tenue longue durée à texture aérienne, 9,99$ dans les pharmacies et les grandes surfaces.

bot3.jpg  3. L’oeil ébèneCette saison, l’oeil charbonneux se renouvelle. D’un classique charbon fumé opaque, il transite vers une version plus douce pour le printemps. «D’abord, le fumé est plus pâle, mais on veut aussi sentir que les fards sont estompés, patinés. C’est un peu comme si le maquillage avait été réalisé la veille. Les lignes sont moins précises, comme fondues au doigt», note la pro de chez MAC. «Je travaille avec des beaux fards transparents et irisés, par exemple dans des taupes argentés. Pour le contour de l’oeil, j’opte pour un crayon charbon plutôt que noir», dit Catherine Laniel. Les deux expertes sont formelles: si on mise sur l’oeil charbonneux pour le jour, on évite de mettre l’accent aussi sur la bouche. On se concentre sur un teint unifié et des lèvres à peine colorées. Autre tendance importante? L’oeil presque nu, simplement ourlé de khôl ou de traceur liquide et d’une couche de mascara. «Graphique et dramatique, ce look est parfait pour celles qui ont un bel oeil en amande», explique Mme Laniel. Le truc pour que ce soit plus portable? On mise sur une ligne fine et précise. Les traceurs liquides à pointe feutre sont plus faciles à manier que les traditionnels pinceaux.

> L’indispensable de Julie: le crayon kôhl Smolder, 17$, aux comptoirs MAC ou sur maccosmetics.ca.

> L’indispensable de Catherine: Dior 5-colour/palette de fards Earth Reflexion, 58$ aux comptoirs Dior dans les grands magasins et chez Sephora (en ligne sur sephora.com).

bot4.jpg  4. Fards pastelUne multitude de couleurs tendres migrent ce printemps vers notre trousse beauté. Du rose classique au mauve, les looks sont tantôt inspirés des années 80, tantôt carrément romantiques. Le mauve vous rappelle un peu trop votre adolescence? «Je conseille d’adapter cette tendance en optant pour un brillant à lèvres transparent teinté de violet plutôt qu’un rouge en crème opaque. Ce sera plus flatteur. Afin de moderniser le fard à paupières lavande, j’aime le marier à un fard argenté. C’est d’ailleurs magnifique sur des yeux marrons ou verts», lance Julie St-Laurent.

Pour le rose, rien de plus facile. Selon Mme Laniel, on peut facilement copier le look qu’elle a créé pour le défilé de la griffe Muse par Christian Chenail en se maquillant avec un seul fard en crème ou en poudre pour créer une harmonie rosée sur les joues, les yeux et les lèvres. Le plus important quand on joue avec ces teintes? «Unifier le teint. On camoufle d’abord toute trace de couperose et on fait disparaître nos cernes avec les bonnes bases, car les roses et les violacés contiennent des pigments bleutés et rouges qui les feront ressortir davantage», insiste-t-elle.

> L’indispensable de Julie: collection Rose Romance de MAC, de jolis fards roses ou violacés (vernis, fards à joues, rouges et brillants à lèvres, etc.), de 14$ à 26,50$, offerte dès le 23 avril aux comptoirs MAC ou sur maccosmetics.ca.

> L’indispensable de Catherine: fard à joues Cheekers en rose classique #110 de Cover Girl, utilisé comme un produit à double usage pour colorer les paupières et les joues, 6$ dans les pharmacies et les grandes surfaces.(La Presse)

 

*************************************

***La mode selon Daisy Lowe

Mad1371_140-1

COUP DE CŒUR
Robe courte, effet kimono, en velours dévoré, Emilio Pucci. Sac œil, Daisy Lowe pour Morgan, attaché au sac, porte-clés See by Chloé, bague Burma.

Mad1371_141-1

ULTRA-BRIT
Veste en cuir noir rebrodé, Daisy Lowe pour Morgan, robe bustier en tartan de laine et soie, Marc by Marc Jacobs. Bague rose Les bijoux de Sophie, boots en daim rouge, San Marina.
Mad1371_142-1PAPILLON DE NUIT
Robe en dentelle mordorée, Daisy Lowe pour Morgan. Ceinture papillon, See by chloé, pochette rouge à bandoulière, Jil Sander, escarpins Cathy Guetta pour André.

Mad1371_145-1

CLIN D’ŒIL
Débardeur blanc en coton imprimé yeux et sandales noires vernies, Daisy Lowe pour Morgan, jupe évasée en polyester jaune, Cos. Collier Burma, minaudière en métal argent, Lancaster.

Mad1371_144-1

PARTY GIRL
Cape en laine noire, envers matelassé rouge, Daisy Lowe pour Morgan, robe bustier en soie ivoire brodée, Pinko. Autour du cou, serre- tête fuchsia, Claire’s, pochette en plastique, Cos, attaché à la pochette, porte-clés See by Chloé.

***Portrait d’un oiseau de nuit plutôt sage.

 Mad1371_141-1

Mannequin, socialite, elle fait partie de ces filles dont les magazines scrutent chaque apparition. Mais cette (br)it girl a plus d’une corde à son arc… Et signe pour Morgan une collection capsule ultra-glamour. Portrait d’un oiseau de nuit plutôt sage.

Mais qui est Daisy Lowe ? Une socialite londonienne ? Une fille de… Gavin Rossdale (mari de Gwen Stefani, chanteur du groupe Bush) et Pearl Lowe (icône hype des années 80) ? Un aimant à paparazzis, une égérie, une mannequin, une photographe… ? Cette brunette de 21 ans, aux airs de Chrissie Hynde jeune, aurait pu virer Paris Hilton. Au lieu de cela, elle travaille sans relâche et compte sur ses dix doigts et sa tête bien faite pour se faire un prénom. Cet hiver, Daisy signe une collection capsule pour la marque Morgan, baptisée Oiseau de nuit, très noire et très glam. Nous l’avons rencontrée à l’heure du tea time dans un hôtel parisien. Cinq bonnes raisons d’aimer la nouvelle it Brit girl.

Daisy est une créative
Héritière d’un pedigree arty, touche-à-tout sans complexes, elle expérimente tous les types d’expression artistique : « J’aime utiliser mon cerveau, mes mains et ma voix. Ça peut passer par le design, la peinture, la photographie, le dessin, la réalisation de courts-métrages, le chant ou encore le mannequinat. C’est un métier qui me plaît parce qu’il me permet de réaliser mon rêve : voyager partout et tout le temps. Je veux découvrir le monde ! Jamais je n’aurais pu rester derrière un bureau, je serais devenue folle. »

Daisy est une vraie pro
Elle signe la collection Oiseau de nuit avec Morgan dans l’esprit de son style perso, rock et glamour. « Ils m’ont approchée en me disant : “Veux-tu imaginer une collection pour nous ? Si tu acceptes, tu contrôleras tout le processus créatif, de A à Z.” Comme je suis un peu maniaque, ça tombait bien ! J’ai tout choisi : les modèles, le photographe, le lieu du shooting, la maquilleuse… C’était incroyable d’être pour une fois de l’autre côté du miroir. Cette collection est sexy, drôle et facile à porter. Tout est très confortable parce que la confiance en soi passe aussi par le fait d’être à l’aise dans ses vêtements. Elle s’adresse à toutes les femmes âgées de 13 à 60 ans. Ma grand-mère, mais aussi ma mère, ma petite sœur, mes amies… »

Mad1371_145-1 

Une (it) girl toute simple

Daisy a (déjà) une beau CV
Elle a défilé pour Chanel, Burberry et posé pour les campagnes de pub Vuitton et Marc Jacobs. Les plus grands photographes ont shooté son joli minois : Mario Testino,Steven Meisel, Terry Richardson… Une success story qu’elle vit avec une coolitude rafraîchissante : « Quand j’ai défilé pour Vivienne Westwood avec mon petit chien dans les bras, c’était drôle, je me suis beaucoup amusée. Tout comme pour ma première couverture pour “I.D.” (un magazine de mode anglais ultra-branché, NDLR). Quand j’ai commencé le mannequinat, cette cover était mon objectif numéro un. Nous avons posé, mon ex-petit ami et moi, topless en train de nous embrasser. J’étais si fière, si heureuse. Ma mère, en revanche, un peu moins ! »

Daisy est sage avant l’âge
Elle a grandi sous les flashs des paparazzis et a découvert à l’adolescence que son parrain, Gavin Rossdale, était en réalité son père biologique. De quoi perdre le nord. Daisy, elle, reste calme : « Je ne pense pas à la célébrité de mes parents. Mais je leur suis reconnaissante de la visibilité que cela m’apporte. Depuis l’âge de 16 ans, je gagne ma vie et je travaille vraiment dur. Je suis très honorée d’être un exemple pour certaines jeunes filles. J’espère que je les inspire dans le bon sens, qu’elles prennent le meilleur. J’ai cessé de fumer parce que je ne voulais pas leur donner cette image ni prendre le risque qu’elles fassent de même. C’est une chance de pouvoir les toucher autant. Mon message ? Surtout, soyez ce que vous êtes vraiment ! »

Daisy est une (it) girl toute simple
Contrairement à ses petites camarades de la hype, elle ne passe pas ses nuits dans les clubs à poser devant les photographes, une coupe de champagne à la main. Dans la vraie vie, Daisy fait comme tout le monde : elle se lève le matin pour aller travailler. « Je vis la nuit et je dors le jour, quand je peux… Car la plupart du temps, je dois me lever tôt. Je prends mon petit déjeuner, je donne à manger à mon chien, je vais le promener et, ensuite, je file au travail avec lui, je l’emmène partout. Le soir, je rejoins mon petit ami (l’acteur anglais Matt Smith, NDLR) et, quand j’en ai le temps, je nous prépare un bon dîner et on regarde un vieux film. Dans dix ans, je me vois dans une grande maison à la campagne, avec des enfants qui courent partout. Et j’aimerais continuer à créer, toujours créer. » (Madame Figaro-04.12.2010.)

*******************************

 Mad1368_316-1

**Le TOP 5 beauté 

 Nouvelles stars de la Toile, les blogueuses beauté sont en train de voler la vedette aux blogueuses mode. Tout, tout, elles savent tout des dernières beauty tendances… La preuve par cinq.

Paru le 13.11.2010 , Madame Figaro.

*Le plus complet

www.lavienblonde.fr

La spécialité de Mathilde ? Les nouveautés. Cette jolie blonde est incollable sur le sujet. Parlez-lui du dernier vernis à ongles Chanel, elle vous dira le numéro de code ! Parfums, crèmes, soins du visage, sprays capillaires, cette fille-là teste tout et donne un avis clair sans langue de bois.

Son truc en plus ? Un humour décapant. Certes, c’est une blonde… mais elle n’en a pas perdu ses petits neurones pour autant. Chaque post est un régal.

Son dernier coup de coeur ? Le sérum Vaxin for Youth de Givenchy. Un produit miracle qui retarde l’apparition des rides… On fonce.

*Le plus didactique

www.trendymood.com

La spécialité de Noémi ? Les cheveux. Elle les bichonne, les coupe, les allonge, les coiffe, les décoiffe… en deux temps trois mouvements. De masque capillaire en shampooing ultra-doux, elle passe d’un produit à l’autre…

Son truc en plus ? Ses tutos vidéos. Quèsaco ? Des vidéos d’elle en pleine action capillaire ! Son mini-film montrant toutes les étapes pour effectuer la parfaite tresse façon headband a fait un malheur sur le Net ! Cliquez sur « Tutos vidéos » pour apprendre à vous faire la même tresse que Diane Kruger lors du dernier Festival de Cannes.

Son dernier coup de coeur ? Contre les pointes fourchues, Noémi mise sur le Shampooing Ultra Doux sans silicone de Furterer allié à l’Huile Prodigieuse de Nuxe, à appliquer en petite quantité sur les pointes après le shampooing.

 MINES DE BLOGUEUSES

www.style.com : pour découvrir toutes les dernières tendances maquillage et coiffure vues sur les podiums.

www.beaute-addict.com : pour faire son shopping beauté en ligne. Un site très complet.

www.beautysnob.com : pour s’informer de toutes les dernières sorties mode et beauté made in England.

www.douxme.com : pour s’offrir les super produits bio de Caroline Wachsmuth.

***Mines de blogeuses

*Le plus green

www.calybeauty.com

La spécialité de Caly ? Les produits 100 % bio. Caly prouve au quotidien que l’on peut être ultra-girly et écolo sans forcément faire un remake de « la Petite Maison dans la prairie ».

Son truc en plus ? Le « do it yourself »… parce qu’elle ne trouvait pas son bonheur dans le commerce. Crèmes, shampooings, produits de maquillage…, tout ce qu’elle applique sur son divin corps est « home made ». Et ses recettes cosmétiques sont évidemment sur son blog.

Son dernier coup de coeur ? Un pendentif fiole achete sur www.mesentirbien.com, dans lequel elle glisse quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande pour se relaxer en deux temps, trois mouvements.

*Le plus girly

www.allthatglitters21.com

La spécialité de Elle ?
Le maquillage. À 22 ans, Elle Fowler est une star outre-Atlantique. Autodidacte, elle sait tout faire : yeux smoky, regard de velours, teint ultra-nude…

Son truc en plus ? Ses leçons en vidéo. Elle filme chaque étape des maquillages les plus délicats. Autant de vidéos qui ont été vues 50 millions de fois ! Devant ce succès, elle a même créé sa chaîne : youtube channelallthat- glitters21.com

Son dernier coup de coeur ? La ligne BeneFit, des produits aux textures ultra-douces. Une aubaine pour nous petites Françaises : ils sont en vente chez Sephora !

*Le plus sélect

www.thefrenchbeautyclub.com

La spécialité de ce club ? Il s’agit d’un tandem qui réunit deux accros de beauté, Victoire de Taillac et Jeanne Deroo. Leur but? Faire partager leurs coups de cœur, savoir-faire ancestraux et autres innovations techniques bluffantes…

Leur truc en plus ? Le côté international. Jeanne est à Paris, Victoire vient de s’installer à New York. Les infos sont donc très diverses. Cliquer sur « Nos adresses », une vraie mine de spots top « all around the world ».

 

5 réponses à “la beauté en quatre temps”

  1. 1 12 2012
    Air Jordan 3 (12:48:04) :

    Hi there, I found your site via Google while looking for a related topic, your web site came up, it looks good. I’ve added to my favourites|added to my bookmarks.

  2. 28 09 2015
    Dusty Tokarz (00:29:10) :

    Thanks for the thoughts you are discussing on this weblog. Another thing I would really like to say is the fact that getting hold of copies of your credit report in order to check out accuracy of the detail may be the first activity you have to undertake in credit repair. You are looking to clean up your credit profile from detrimental details problems that spoil your credit score.

    http://payday-advisor.afdfloral.com

  3. 10 04 2016
    KotofeichSr (09:06:44) :

    Риэлтор или риелтер, как же все-таки правильно?
    Занимаясь вопросами квартира в Минске недорого [url=http://kotlovan.by/realt/list/prodazha-kvartir]цены на квартиры в Минске[/url] купить жилье в Минске.
    Необходимо учитывать такой важный аспект, как юридическое сопровождение сделки,
    из чего следует самые дешевые квартиры в Минске [url=http://kotlovan.by/realt/list/prodazha-kvartir]купить квартиру в Минске[/url] купить квартиру в Минском районе.
    Разъяснить различные правовые аспекты поможет агент, лучше – риелтор, но никак не черный маклер.
    Как грамотно купить квартиру в Минске в рассрочку [url=http://kotlovan.by/realt/list/prodazha-kvartir]купить 3 квартиру в Минске[/url] купить 2 х квартиру в Минске.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...