Astuces contre la sinistrose

*boîte à bons plans anticrise. En voici un petit florilège. Une chose est sûre : l’optimisme n’est pas encore en voie d’extinction !« Je troque mon pain fait maison contre les yaourts artisanaux de ma voisine. Un pain = cinq yaourts. Cela nous permet d’être solidaires et d’échanger plus que nos produits : des rapport humains au quotidien. » (Catherine.)« Le bon plan pour les sports d’hiver : le site www.zilok.fr. C’est une sorte d’eBay dédié à la location entre particuliers : vous pouvez y louer les combinaisons des enfants, les chaussures, et même l’appartement à la montagne. Et proposer aussi votre matériel, pour mieux rentabiliser l’achat de vos skis flambants neufs. » (Marion.)« J’achète tous les fruits et légumes pour la semaine au marché de mon quartier, chez des producteurs locaux. Pommes, poires, choux, endives, carottes, poireaux… Plus de tomates ou de courgettes sans goût, on attendra le printemps. » (Maria.)« Pour lire la presse en illimité, j’ai pris un forfait mensuel sur www.relay.fr. Pour 17,90 €, je télécharge tous les magazines disponibles et je préserve la forêt puisqu’il n’y a plus rien à jeter. » (Isabelle.)

« J’emprunte à nouveau mes livres à la bibliothèque. » (Fabrice.)

« J’ai enfin acheté une carafe filtrante Brita : l’eau filtrée est limpide et excellente, c’est très vite amorti et bon pour la planète. » (Maria.)

« Côté jardin, j’ai opté pour les plantes vivaces qui perdurent plusieurs années et ne craignent pas le gel, et je me suis mise au semis de graines. Pour l’arrosage, vive la récupération d’eau de pluie pour abreuver mes futures potées. » (Caroline.)

« Le site www.opportunities.fr, sur lequel on peut acheter des sacs, des montres, des bijoux Hermès, Vuitton, Chanel, Rolex de seconde main, mais en excellent état. On peut payer en deux fois sans frais et tous les produits sont expédiés avec un certificat d’authenticité délivré par un expert. » (Françoise.) (Le Figaro-30.03.2009.)

** les dix commandements de la recessionista

P-recessionista 

Elle déborde d’idées futées. Entre solutions alternatives et gestes équitables, elle se met au système D. Troqueuse, adepte du covoiturage, la reine des bons plans ne manque pas de ressorts.*Si vous ne faites pas encore partie du clan, ça ne saurait tarder. Inutile de résister : pour les prochains mois (années ?), crise oblige, récessionista vous deviendrez… Quèsaco ? Une nouvelle race de femme battante, qui refuse de se laisser couler par les diktats de la Bourse. Pas question de restreindre son train de vie. Pas question de renoncer au petit cachemire Chloé ou au dîner en famille au bon petit bistrot d’en face, sous prétexte que les temps sont durs. La solution ? L’adaptation : remonter ses manches, user d’ingéniosité, flairer les bons plans, traquer le meilleur rabais… tout étant bon pour limiter les frais. Dorénavant, c’est la loi du système D pour s’habiller, se nourrir, prendre soin de soi, monter sa petite entreprise… Votre mutation ne fait que commencer ? Vous êtes encore au stade d’apprentie récessionista ? Pas de panique, voici quelques lignes de conduite à adopter. Les règles du jeu ont changé… A vous d’innover.“Modeuse”, tu te défendras

Quand il s’agit de mode, la récessionista a plus d’un tour dans son sac Prada. Son credo ? « Mon dressing ne connaît pas la crise. » Le comble du snobisme étant de raconter comment elle a mis la main sur les dernières Louboutin avec moins 40 %. C’est ce que l’on appelle le « chic économique ». Son meilleur allié ? Le Net. La récessionista pratique le «shopping-pong», soit des échanges frénétiques de bons spots, d’invitations aux ventes de presse et autres soldes privées. Elle surfe sur des forums de team-buyers pour acheter des stocks à moindre coût.

Son dernier dada ? la « tournante de sacs ». Il est désormais indispensable de traîner sa souris du côté des e-ventes privées et sites de marques dégriffées. Passage obligé sur www.bazarchic.com, qui propose pas loin de 90 ventes privées par mois avec des marques de luxe à moins 40 % et moins 70 %. Autre arrêt sur www.privatesook.com, premier moteur de recherche entièrement consacré aux ventes privées online. Tapez la première lettre de la marque recherchée et hop, toutes les ventes concernées s’affichent. Magique.

A nouveau phénomène, nouvelles pratiques : de nombreuses blogueuses fans de mode vendent, via leur blog, les pièces qu’elles ne portent plus. Le rabais est souvent de 40 %. ledressing.blogspot.com est une vraie caverne d’Ali Baba. Autre bon spot, ledressingdedeedee.blogspot.com, ou comment mettre la main sur une paire de bottes Isabel Marant à moitié prix. Dans la même veine, l’opération « Viens dans mon dressing » à Paris ; un grand raout de petits créateurs et de «modeuses» ultra-pointues qui vident leurs placards dans le Marais (La cour du Marais, 81, rue des archives, 75003, Paris) le temps d’un week-end. Vous y trouverez des pièces « so branchées » à prix mini, le tout dans une ambiance hype (il y a même un DJ qui est là pour rythmer vos achats). Préparez-vous, la prochaine session a lieu les samedi 28 et dimanche 29 mars (3 € l’entrée).

**Bonne vivante

Recessionista2 

La récessionista applique à son assiette le même traitement qu’à ses vêtements : la débrouille. Et ça marche. A commencer par la tendance « locavor e», ultra-écologique, très économique. L’idée ? Manger des produits provenant d’un périmètre de 160 kilomètres maximum. Bon plan à retenir : www.tousprimeurs.com. Vous commandez via le Net votre panier gourmand directement issu des fermes les plus proches de chez vous. Des carottes, des radis, des salades, des courgettes… selon la saison, tous cueillis le matin même de la livraison. Compter environ 14 € pour 4 kilos de verdure ! Qui dit mieux ? Sélectionnez votre département et rendez-vous dans le point relais le plus proche.Très courus également, les vergers de plusieurs hectares où l’on vient en famille cueillir pommes, poires et prunes. Bien souvent le kilo de pomme se vend 1 € contre 3 € sur les marchés parisiens. Quelques adresses à retenir : www.pommedrive.com, www.gally.com, www.viltain.fr, soit trois fermes et vergers à proximité de la capitale qui proposent ce style de cueillette. Dorénavant, des restaurants proposent des menus « locavores », comme le Méridien et le Westin à Paris. Les grands chefs font, eux aussi, des efforts, comme Hélène Darroze avec son menu « crise » à 30 euros, et Alain Ducasse qui propose de vendre la truffe noire à prix coûtant dans ses restaurants. A noter qu’à Londres, un restaurateur a eu une idée de génie. A « Little Bay », restaurant gastronomique où l’on déguste des terrines de foie gras et des tartelettes de crabe, l’addition varie d’une table à l’autre. L’idée géniale de Peter Ilic, maître des lieux ? Donner au client l’opportunité de payer ce qu’il veut. Pari réussi, son établissement affiche complet tous les jours.

Collectif, tu agiras

Covoiturage en développement exponentiel, engouement pour les échanges de services ou de savoir-faire alternatifs, émergence de l’épargne solidaire… Si la crise a un effet positif, c’est bien celui-là : fini le temps de l’individualisme frénétique. On ne la joue plus perso mais collectif. covoiturage.fr compte 700 nouveaux inscrits par jour. Par mois, cela représente environ 20 000 nouveaux utilisateurs, 300 000 € et 900 tonnes équivalent CO2 économisées. Dans l’esprit « échange de bons procédés », certains n’hésitent pas non plus à mettre du « Sel » dans leurs économies. « Cat-sitting contre pose d’étagère, plomberie contre aide administrative, maintenance informatique contre maintenance de plantes », raconte Marie, troqueuse convaincue, ce Système d’échange local est un véritable contre-pouvoir d’achat. Il n’y a pas forcément de contrepartie immédiate, mais on sait qu’on a un crédit chez le voisin, le jour où on aura besoin.

Sur un principe proche, peuplade.fr, « le site qui vous relie à votre quartier et à ses habitants », a déjà quelque 140 000 émules. Bons plans, échanges et solidarité entre voisins, offres de services, événements locaux : créée à l’initiative d’un jeune sociologue, cette mise en réseau de proximité remet du lien, du collectif, à l’échelle d’un immeuble, d’un arrondissement, d’un quartier. M.-C.R.

**Pro de la déco, tu deviendras

Recessionista1 

Il fait froid dehors ? C’est vraiment le moment de se concocter un nid douillet, à moindre frais, of course. La référence pour s’offrir les plus jolis tissus griffés moins chers, la boutique Moins le quart (9, rue Gros, 75016, Paris). Parmi les marques référencées, Rubelli, Braquenié, Toulemonde Bochart… Un tour s’impose également à La Vallée Village (www.lavalleevillage.com). Vous y trouverez de nombreuses marques comme Baccarat, Descamps, Lalique et Villeroy & Boch… à moins 30 %. Attention, fin mars ouvrira Merci, le premier charity shop digne de ce nom dans la capitale. L’idée : on vient se débarrasser ici de ses petits trésors oubliés (objets de déco, meubles, vêtements…), ils seront ensuite vendus à prix mini, et l’intégralité sera reversée à une association malgache. Tout le monde y gagne.

Solidaire, tu épargneras

Autre signe des temps : la progression spectaculaire de l’épargne solidaire. En octobre dernier, un sondage Ipsos a montré que 57 % des Français (77 % des cadres) étaient prêts à investir dans ce type de placement. Comment ça marche ? Les investisseurs acceptent qu’une partie de l’épargne collectée soit investie au bénéfice d’activités citoyennes et au service d’une société plus équitable, dans des secteurs tels que l’emploi, le logement, le commerce équitable, l’humanitaire, le bio, les énergies renouvelables. On squeeze le casino de la Bourse (il s’agit, le plus souvent, de coopératives ou des petites entreprises familiales) et il est possible de déduire de ses revenus une partie de son investissement.

**Audace professionnelle

Plutôt que de faire profil bas, pourquoi ne pas se montrer entreprenante ? Selon un sondage Ifop tout juste réalisé pour les chambres de commerce et d’industrie, un tiers des Français ont envie de monter leur boîte, et créer son emploi est la motivation de la moitié de ceux qui se lancent dans l’aventure. Depuis le début de l’année, près de 300 000 entreprises ont publié leur carnet de naissance. Les PME et les très petites sociétés ont le vent en poupe. Exemple typique de cet anticyclone économique, Geneviève, parallèlement à son métier de consultante, a monté « sa petite entreprise qui ne connaît pas la crise » : une micro-boutique, à deux pas du Panthéon, ouverte le vendredi et le samedi (present-paris.fr sur le Net). L’idée : proposer une sélection mensuelle de produits typiquement frenchies, en provenance de petits producteurs, artisans et artistes. « Je me suis donné deux ans pour décoller, raconte-t-elle. Une chose est sûre, côté énergie, c’est tout bénef ! »Mettre ses talents en boîte (aussi petite soit-elle), voilà bien un des antidotes à la crise de foie économique. Le statut de l’auto-entrepreneur vient de subir une véritable révolution au pays de l’Urssaf : ce régime permet désormais à tout un chacun – salariés, retraités, fonctionnaires, demandeurs d’emploi, étudiants – de créer, en trois clics, sa propre activité, en complément ou non d’une activité principale. Exonération de TVA, allégement des obligations comptables, calcul simplifié des charges, contributions sociales et fiscales… : tout est possible dans une limite de 32 000 € à 80 000 € hors taxes de chiffre d’affaires annuel. Le 15 janvier, la France comptait déjà 20 000 auto-entrepreneurs et le gouvernement estime qu’il y en aura 200 000 dans l’année. Pourquoi pas vous ?
Pour créer son autoentreprise en ligne: www.lautoentrepreneur.fr
Pour trouver la bonne idée ou la peaufiner: http://marchesdufutur.blogspirit.com, www.apce.com, www.parispionnieres.org et www.journaldunet.com
**Des États-Unis le pouls, tu prendrasSurmonter la crise ? « Yes, we can » répondent les Américains en écho à leur nouveau président. Les premières initiatives ont germé à l’épicentre même du krach : à Stockton, capitale californienne des saisies immobilières, Nick Terlouw se désolait de voir les pelouses des maisons abandonnées virer au marron et répugner les acheteurs potentiels. Sa nouvelle compagnie, Greener Grass, repeint l’herbe… vert gazon, à la joie des banques, des agents immobiliers et des copropriétaires de lotissements qui le payent 200 dollars par devanture. Les idées pullulent également pour recycler et consommer moins cher.

A Long Island, en bordure de New York, les soirées Tupperware sont remplacées par des foires aux vieux bijoux. Le cours de l’or ayant tellement augmenté, des ménagères invitent un acheteur de métaux précieux à prendre le thé et peser, évaluer et acheter pièces, bagues et médailles retrouvées au grenier. La chaîne de supermarché Stop &Shop organise des affordable food summits, des cours de frugalité pour les Américains habitués au crédit facile. Les bobos urbains désireux de manger sain pour moins cher peuvent embaucher des assistants locavores pour démarrer de minuscules potagers sur leur balcon, et les mettre en contact avec des fermes comme Hedgebrook Farms en Virginie, où l’on peut acheter des actions « dans » une vache ; ou aller traire soi-même son investissement le week-end. Ces initiatives vertes n’étant pas encore très répandues, un groupe de jardiniers bio a lancé une pétition en ligne (http://eattheview.org) pour que Barack et Michelle Obama remplacent une pelouse de la Maison-Blanche par un potager, comme l’avait fait Eleanor Roosevelt pendant la Seconde Guerre mondiale…

**plus belle

Pour faire face au yo-yo boursier et affronter le banquier, autant montrer son plus joli visage, et faire fructifier son capital séduction. Alors… à défaut du tailleur ou du sac siglé, on peut s’offrir pour 25 € le rouge à lèvres fuchsia Yves Saint Laurent, le vernis violet Chanel ou le mascara recourbant Dior. Tout de suite, on se sent plus riche. On va chez le coiffeur gratis ou presque, dans les training centers des grands salons. A l’académie Franck Provost, coupe fashion pour 11 €, coloration pour 18 €. Seules conditions : avoir plus de 18 ans, un peu de temps et envie de changer de tête. Au 36, rue Laugier, 75017, Paris. Tél : 01.56 21.10.50. Chez Jean Louis David, c’est encore moins cher. Au 5, rue Cambon, 75001, Paris. Tél : 0.825.16.02.16. Adresses en province : www.franckprovost.fr ou www.jeanlouisdavid.fr. Pour s’occuper de soi, on achète le Guide Malin Bien-Être (30 €), qui donne droit à 50 % de réduction dans 236 instituts et spas dans toute la France. Renseignements sur www.leguidemalin.com
Surtout, on surfe futé : tous les sites beauté ne se valent pas. Nos deux préférés du moment (excepté www.lefigaro.fr/madame) ? www.bourjois.fr, parce qu’il fait gagner plein de produits en avant-première ; et www.lecritiquedeparfum.fr, une sorte de Gault & Millau olfactif.

Tonique dans ton corps, tu bougeras

Pas question de devenir raplapla sous prétexte que la crise est là. En revanche, on peut abandonner son coach à domicile ou son club de luxe, au profit des nouvelles salles de fitness « low cost » qui commencent à fleurir. Les tarifs sont en moyenne deux fois moins chers que dans les clubs traditionnels. Et pas de panique, les prestations sont plus qu’honorables. Neoness a été la première salle à faire parler d’elle, avec des abonnements allant de 180 € à 300 € par an. Ouverte il y a moins d’un an, à Fontenay-sous-Bois dans un gigantesque hangar de 1 500 mètres carrés qui contient 38 machines de cardio-training et 40 postes de musculation, elle propose également des cours de step, d’abdo-fessier, de cycling, de stretching…

Plus récemment encore, une nouvelle enseigne «low cost» est née dans le XIIe arrondissement de Paris. Des hauteurs de plafond de huit mètres, des structures Eiffel, du parquet, des plantes vertes, deux saunas, une terrasse solarium avec transats, tous les équipements de fitness mais aussi un large programme de cours… on ne peut pas imaginer que l’abonnement s’élève à seulement 299 € par an. Pourtant c’est vrai. Difficile alors de voir la différence entre ces salles et leurs aînées. Il y a bien la douche facturée à 0,50 € dans l’une et la serviette à 1 € dans l’autre, mais ce ne sont pas ces petits à-côtés qui vont grever le budget.
Renseignements sur www.neoness-forme.com et www.fitnessprice.com

Psycho-positive, tu vireras

« Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté », disait Churchill. Le « vieux lion » faisait de la psychologie positive sans le savoir. Plus que jamais d’actualité. Il ne s’agit pas de tomber dans un optimisme béat, de jouer les cruches, précise le psychiatre Christophe André. « Mais bien de cultiver une deuxième forme d’optimisme : face à l’incertain, supposer qu’il existera une issue favorable et agir pour la faciliter. » Et ça marche, n’en déplaise aux rabat-joie. Car qui augmente légèrement ses états d’âme positifs voit aussitôt sa créativité, son esprit de synthèse, sa curiosité bondir : c’est ce qui ressort des expériences de Teresa Amabile, grande papesse de la « psychologie positive ».

Faites le test : notez chaque jour dans un journal les événements positifs que vous avez vécus. Après seulement six semaines, le temps nécessaire à l’action d’un antidépresseur, vous aurez retrouvé le moral et aurez relégué la sinistrose au placard. 3, 2, 1, 0 : c’est parti pour un optimisme intelligent, avec trois livres : Vivre heureux : psychologie du bonheur, de Christophe André, la Force avec soi : pour une psychologie positive, de Jean Cottraux, (éd. Odile Jacob) ; et un Coffret de correspondance : idées positives, de Janine Casevecchie, (éd. du Chêne). (Le Figaro-05.03.2009.)

 

****La femme, le sexe faible !?

La planète célébrera la Journée de la femme. Certains mettront en lumière des situations intolérables ou des initiatives exemplaires. D’autres trouveront qu’un seul jour est insuffisant. Et vous ? Quelles batailles voudriez-vous livrer ? Qui seraient vos inspiratrices ? vos héroïnes fétiches ? Lancez-vous à l’assaut des questions qui suivent et découvrez au passage le point de vue des autres lectrices.

Peut-on dire aujourd’hui que la femme est…

Quel est à vos yeux le combat le plus important à mener aujourd’hui en France par la femme ?

Quelle femme est pour vous l’icône du féminisme de ces cinquante dernières années ?

Aujourd’hui, laquelle de ces femmes a le mieux pris le relais en France et dans le monde ?

Quelle chanson colle le mieux à la situation des femmes d’aujourd’hui ?

Dans laquelle de ces héroïnes de cinéma vous reconnaissez-vous le plus ?

 

14 réponses à “Astuces contre la sinistrose”

  1. 22 08 2011
    unlock iphone 4 (01:49:51) :

    unlock iphone 4 , used with accusative case if the verb shows movement from one place to another, unlock iphone 4

  2. 5 09 2011
    personal loans (03:55:35) :

    Now, I found this website, I like it a lot yet where’s there a good Feed function? Anyone help?

  3. 6 09 2011
    email cover letter (12:44:45) :

    Regards for sharing ElAyam.1 » Astuces contre la sinistrose with us keep update bro love your article about ElAyam.1 » Astuces contre la sinistrose .

  4. 8 09 2011
    Hrufines (01:28:24) :

    http://onlyanopinion.com/unlock-iphone4-go-unfettered/
    My computer has had a horrible virus for at least a week. Instead of taking it to a repair shop, my dad bought me mcafee. Today I installed it and it took about 6 hours. But now when I type in my password for my profile, it acts like it will log me in but then it goes back to the log in screen where the different profiles are listed. I have windows xp. What should I do I’m starting to lose hope.

  5. 13 09 2011
    Bao Meisler (23:39:14) :

    Super feuilleton! Je place votre post dans mes dossiers favoris et songe bien revenir toutes les semaines. J’ai trouvé ce site intéressant au niveau du sujet. Des fesses fermes

  6. 14 09 2011
    Keturah Marable (02:09:01) :

    Superbe éditorial! Je mets votre page web dans mes dossiers favoris et considère bien revisiter demain. J’ai trouvé ce site intéressant sur le sujet. Muscler vos fesses avec le Pilates

  7. 15 09 2011
    Brittni Berridge (13:36:00) :

    Merveilleux site! J’ajoute votre blog post dans mes marques-pages et considère bien revisiter le mois prochain. J’ai repéré cette page web intéressante au niveau du même sujet. Fesses parfaites

  8. 15 09 2011
    Clarita Kuehner (23:28:15) :

    Excellent post! Je « bookmark » votre page web dans mes bookmarks et considère bien revisiter le mois prochain. J’ai trouvé ce site intéressant au niveau du sujet. Technique pilates

  9. 27 10 2011
    BG mail (04:24:34) :

    Nice post. I study one thing tougher on completely different blogs everyday. It’ll at all times be stimulating to read content from other writers and apply just a little one thing from their store. I’d want to use some with the content material on my blog whether or not you don’t mind. Natually I’ll offer you a link on your net blog. Thanks for sharing.

  10. 7 11 2011
    traduceri romana engleza (00:27:27) :

    This it is an interesting article this is the reason why I post a link to you in one of my site your link is here . But first of all I must salute all the visitors. Salve. And second I must say that I will post http://niarunblogfr.unblog.fr/pour-le-moral/gerer-ses-emotions/ce-que-veulent-les-femmes/astuces-contre-la-sinistrose on my Hi5 profile. I will do this because at long last I found what I was looking for. What you post here is really respectable post. When I saw this tittle, ElAyam.1 » Astuces contre la sinistrose, on my google search I was very happy. I think I found something with the same ideea here http://www.toplevel-traduceri.ro, I’m not sure but I thing it was the same. All the best

  11. 2 11 2012
    chanel outlet (12:58:40) :

    Great work! This is the kind of info that are meant to be shared across the internet. Shame on the seek engines|Google} for no longer positioning this put up higher! Come on over and consult with my web site . Thank you =)
    chanel outlet http://chaneloutletonline.weebly.com/

  12. 9 12 2012
    baidu (15:03:03) :

    life insurance 674412 auto insurance uizby car insurance cmmn auto insurancdwasdwcxu

  13. 28 12 2012
    bloons tower defense 4 (12:09:53) :

    Can I republish your post?
    bloons tower defense 4 http://bloonstowerdefense-4.tumblr.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...