dans le ventre de la vague

Comme du plomb fondu

Depuis des années, le photographe Clark Little traque les déferlantes sur les plus beaux spots de Hawaii. L’intérieur de ce tunnel liquide, personne ne l’aperçoit jamais sauf les surfeurs qui s’y glissent et lui échappent aussitôt. Mais, grâce à Clark Little, le temps suspend son vol, dévoilant des scènes à couper le souffle. Nous voilà au cœur des éléments, sur la côte nord de l’île d’Oahu. Les rouleaux peuvent atteindre 5 mètres de haut. Afin de saisir cette fraction de seconde où la vague s’enroule avant de se briser, ce photographe américain de 39 ans y nage, brandit soudain son appareil hors de l’eau, puis plonge vers le large ou, si c’est trop tard, se laisse chahuter par les éléments. Cette aventure inouïe a commencé par amour. Un jour, la femme de Clark, Sandy, lui dit qu’elle veut acheter une belle photo de déferlante pour décorer le mur au-dessus de leur lit. Clark lui répond : «Honey, je pratique le surf depuis des décennies, je m’en occupe.» Depuis, il a fait de cette quête un métier. Au creux des rouleaux les plus infernaux, il se dit au paradis.

Bouillonnement figé

Les vagues défilent et ne se ressemblent pas. Jamais. Pour photographier ce plafond d’écume, Clark s’est allongé sur le sable. Le brisant s’est enroulé au-dessus de lui : «J’adore me retrouver dans ce genre de bulle, juste avant qu’elle n’explose. Une vraie décharge d’adrénaline.»

Instants de braise

Ici, les eaux turquoise de Hawaii semblent s’enflammer. Les flots, particulièrement agités ce jour-là, entraînent le sable dans leurs jeux d’eau où se mêlent les lueurs orangées de l’aube.

Transparences océaniennes

Par temps calme, le Pacifique déploie des lames d’une pureté cristalline, ourlées de diamants. Une véritable drogue pour Clark : «J’y passe environ six heures. Quand je sors, ma femme se moque de moi car je suis bleu de froid.»

Tourbillon redoutable

Le «shorebreak», dernière vague avant la plage, est particulièrement dangereux. L’onde physique aspire toute l’eau pour former un mur, parfois de plusieurs mètres de haut. En dessous, il ne reste plus que du sable dur. Mieux vaut éviter d’y être projeté quand le rouleau se brise.

Un Van Gogh? Non, une explosion de couleurs au cœur du Pacifique

Une éruption de tourbillons dorés, surmontée de flots bleus, verts, violets… D’une palette de sable et d’eau, l’océan, peintre fou, dresse des murailles multicolores avant de les abandonner dans un fracas de fin du monde.

Traqueur de spots

«J’essaie de capturer de l’intérieur la beauté et la puissance de ces vagues monstrueuses», explique Larry Clark (ci-dessus). Pour tutoyer tant de fureur d’aussi près, il s’est juste muni de son matériel habituel : une combinaison de plongée, des palmes et son Nikon protégé par un caisson étanche. Alors qu’il faut palmer vite, trouver la position exacte, puis mitrailler, à neuf images par seconde. Juste après ce cliché, le rouleau l’a happé. Une tornade qui a fini par le rejeter sur le rivage, hébété mais éperdu de bonheur.

 ********************************

**Vidéo: Sur la plus haute vague jamais surfée

 Miniature

*********************.

 

5 réponses à “dans le ventre de la vague”

  1. 10 10 2009
    Pascal Jacquelle (09:56:30) :

    Salut,
    Moi aussi, j ‘ai la passion pour le surf, et la photographie aquatique.
    Tu peux voir mes photos de vagues et mes Sessions en ligne sur: http://jacquelle.unblog.fr/
    A bientot et bon surf
    Pascal

    Dernière publication sur Pascal Jacquelle : Session 2 mars 2013

  2. 25 12 2012
    Wares and antiques duvet covers (09:08:04) :

    301 Moved Permanently I was recommended this blog by my cousin. I¡¯m not sure whether this post is written by him as nobody else know such detailed about my difficulty. You¡¯re incredible! Thanks! your article about 301 Moved PermanentlyBest Regards Lisa

  3. 6 05 2013
    quentin (08:53:15) :

    Magnifique !

  4. 11 03 2016
    Frederick Rado (21:36:55) :

    I have not checked in here for some time as I thought it was getting boring, but the last several posts are good quality so I guess I?¦ll add you back to my everyday bloglist. You deserve it my friend :)

    http://www.bastcilkdoptb.com/

  5. 15 03 2017
    Colton Derbyshire (08:25:51) :

    What i don’t understood is if truth be told how you are not really much more neatly-appreciated than you may be right now. You are so intelligent. You realize therefore significantly in relation to this matter, made me individually imagine it from so many numerous angles. Its like men and women aren’t involved unless it¡¦s one thing to do with Woman gaga! Your personal stuffs great. At all times take care of it up!

    http://www.vJtbdyd3T6.com/vJtbdyd3T6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...