mer de tous les rêves 3

 mer de tous les rêves 3 20070105.MAG000000385_8337_1

philippines

pt42765

polynesienne1.jpg

 Une cérémonie de mariage à la polynésienne

Envie de folklore ? Direction la Polynésie pour un voyage de rêve, où vous pourrez vous dire ou redire « oui » selon les rites sacrés des mariages royaux. Vous serez vêtus des tenues traditionnelles tahitiennes, parés de fleurs et bercés par le son des guitares et des ukulélés… une cérémonie hors du temps !

boracay456

boracay+island

 

boracay

gif-anime-scintillant-etoile-etoiles-angel-paradisegif-anime-scintillant-etoile-etoiles-angel-paradise

Le parc naturel du récif de Tubbataha

1C-11-FE-3F-F5-18-1F-3F-B6-02-9C-7C-BB-54-E8-D1-05-D6-BF-0B

 

plage-decouverte-de-manille-et-boracay-au-discovery-shores-4-etoiles-sup_3654_pghd

Alona_Beach,_Bohol

Couvrant 130 028 ha, ce parc marin comprend deux atolls, North Reef et South Reef. On y trouve une très forte densité d’espèces marines. L’îlot du nord est un lieu de nidification pour les oiseaux et les tortues marines. Le site est un excellent exemple d’atoll corallien parfaitement préservé, avec un mur vertical spectaculaire de 100 m de haut, de vastes lagunes et deux îlots de corail. C’est un des écosystèmes les plus anciens des Philippines.

Le Parc naturel des récifs de Tubbataha se trouve en situation unique au centre de la mer de Sulu et comprend les récifs de Tubbataha et Jessie Beazley. Il protège une superficie de près de 100 000 hectares d’habitats marins de haute qualité contenant trois atolls et une vaste zone de haute mer. Dans le bien, la diversité de la vie marine est très élevée. Baleines, dauphins, requins, tortues et napoléons sont parmi les espèces clés que l’on y trouve. Les écosystèmes du récif abritent plus de 350 espèces de coraux et près de 500 espèces de poissons. La réserve protège aussi une des dernières colonies d’oiseaux marins nicheurs de la région.

tubbatahamap

Critère (vii) : Le Parc naturel des récifs de Tubbataha contient d’excellents exemples de récifs intacts abritant une vie marine extrêmement diverse. Le bien comprend de vastes platiers récifaux et des parois perpendiculaires qui descendent à plus de 100 mètres de profondeur ainsi que de vastes zones de haute mer. Le caractère intact et isolé du bien ainsi que la présence permanente d’une grande faune marine composée, par exemple, de requins tigres, de cétacés et de tortues et d’immenses bancs de poissons pélagiques tels que les barracudas et les carangues, renforcent les qualités esthétiques du bien.

Critère (ix) : Le Parc naturel des récifs de Tubbataha qui se trouve en situation unique au milieu de la mer de Sulu, est un des écosystèmes les plus anciens des Philippines. Il joue un rôle fondamental pour les processus de reproduction, dispersion et colonisation des organismes marins dans l’ensemble du système de la mer de Sulu et contribue à entretenir des pêcheries en dehors de ses limites. Le bien est un laboratoire naturel pour l’étude des processus écologiques et biologiques ; il illustre le processus de formation des récifs coralliens en cours et entretient un grand nombre d’espèces marines dépendant des écosystèmes récifaux. La présence d’espèces de grands prédateurs tels que le requin tigre et le requin marteau est indicatrice de l’équilibre écologique du bien. Le bien est aussi un site pilote pour l’étude des réactions d’un système de récifs naturels aux effets des changements climatiques.

Critère (x) : Le Parc naturel des récifs de Tubbataha est un habitat important pour des espèces marines menacées et en danger d’extinction au niveau international. Le bien se trouve dans le Triangle de corail, un point chaud de la diversité biologique corallienne. Les récifs du bien abritent 374 espèces de coraux, c’est à dire près de 90% de toutes les espèces de coraux des Philippines. Les récifs et les mers du bien accueillent également 11 espèces de cétacés, 11 espèces de requins et, selon les estimations, 479 espèces de poissons dont le napoléon qui est une espèce symbole et menacée. On y trouve la plus forte densité connue au monde de populations de requins corail. Des espèces pélagiques telles que le chinchard, le thon, le barracuda, la raie manta, le requin baleine et différentes autres espèces de requins sont également communes et le bien est très important pour la nidification, le repos et le développement des juvéniles de deux espèces de tortues marines en danger : les tortues vertes et les tortues imbriquées. Il y a sept espèces reproductrices d’oiseaux de mer ; Bird Islet et South Islet sont des sites de reproduction pour sept espèces d’oiseaux de mer résidents en danger. La frégate de l’île Christmas, en danger critique d’extinction, visite régulièrement le bien.

Intégrité

Le bien compte deux atolls (l’atoll nord et l’atoll sud) et un îlot corallien émergent, le récif de Jessie Beazley. Il englobe une zone de haute mer d’une profondeur moyenne de 750 mètres et possède encore des écosystèmes marins bien préservés avec de grands prédateurs ainsi qu’un grand nombre d’espèces pélagiques et des récifs coralliens divers. Le bien accueille également une population importante d’oiseaux de mer qui y résident, y nichent et s’y nourrissent. La zone est libre de tout établissement et de toute activité humaine ; elle est de taille suffisante pour maintenir les processus biologiques et écologiques associés. Le bien est assez grand pour garantir la représentation complète des caractéristiques et processus clés des systèmes récifaux que l’on y trouve même si le maintien de ces valeurs oblige également à prendre des mesures en dehors des limites du bien pour certaines espèces migratrices et à protéger le bien contre des menaces pour le milieu marin qui pourraient se produire dans la grande région. Un aspect clé de l’intégrité du bien est le faible niveau de pression de la pêche grâce aux politiques de non exploitation en vigueur à l’intérieur de son périmètre.

Mesures de gestion et de protection

Sur le plan juridique, le Parc naturel des récifs de Tubbataha est protégé par la législation nationale sur les aires protégées et toute une gamme d’autres lois sur l’environnement qui permettent de prendre des mesures de lutte contre un large éventail de menaces. La délégation claire de l’autorité de gestion du bien facilite l’application de ces lois. Le bien est éloigné de tout et sa gestion représente donc un défi logistique important, requérant un personnel bien équipé et bien formé, doté d’embarcations opérationnelles et un budget de fonctionnement suffisant pour le carburant, l’entretien et les logements en vue de garantir une présence forte et en mesure de réagir sur l’eau. Les visites touristiques nécessitent une planification et une gestion rigoureuses pour garantir le maintien des valeurs du bien et respecter sa capacité de charge ainsi que la sécurité des visiteurs et pour faire en sorte que les recettes du tourisme reviennent à la fois à la gestion du site et aux communautés locales. Le bien subit des menaces dues à la navigation, aux déchets déversés dans le milieu marin, à la pêche, à la pollution et à la prospection pétrolière. En conséquence, des dispositions relatives à l’établissement des zones tampons efficaces sont nécessaires et la législation doit être soutenue au niveau international pour protéger le bien contre les menaces exercées par la navigation ; il serait aussi bénéfique pour le bien que les règlements sur le déversement de déchets en haute mer soient appliqués rigoureusement par les organisations internationales compétentes.*source: whc.unesco.org/

tubbataha-reef-map_max

tubbataha_142

B7-22-00-F7-AB-95-0E-00-A7-C0-E1-9D-3A-BF-FC-D3-B2-2A-7A-AE

gif-anime-scintillant-etoile-etoiles-angel-paradisegif-anime-scintillant-etoile-etoiles-angel-paradise

fuerteventura.jpg

Petit paradis naturel posé sur l’océan Atlantique, autrement appelée « l’île rouge », Fuerteventura est la plus latine des îles ensoleillées de l’Atlantique, connue pour ses dunes et ses très longues plages de sable blanc aux eaux tropicales, elle saura aussi vous ravir par ses paysages intérieurs où se mêlent immensités sahariennes, montagnes, larges plaines et oasis de fraîcheur. Cette île de l’archipel des Canaries étant sur la même latitude que le Mexique ou la Floride, elle profite du même climat tropical, agréable toute l’année, en moyenne 22°C et un très fort indice d’ensoleillement. Le vent du large est fréquent sur cette destination. Vous découvrirez des plages magnifiques notamment dans la péninsule de Jandía et Costa Calma dans le sud. Fuerteventura vous offre un cocktail de vacances réussies : sports nautiques, farniente, soleil et plages. A 80km de l’aéroport, l’hôtel Paraiso Playa 4* se situe entre les localités de Jandia (environ 4 kms) et de Costa Calma (environ 12 kms). Le port de Morro Jable se trouve à environ 10kms. L’hôtel est situé en retrait des zones agglomérées, idéal pour les clients à la recherche de vacances calmes. Pour ceux qui souhaitent plus d’activités, il est préférable d’être véhiculé. La plage publique d’Esquinzo est accessible directement depuis l’hôtel par un escalier d’une centaine de marches (pas de route à traverser).

SAI00566741B_pg

Sur la Mer Rouge, à la lisière du désert oriental égyptien et à environ 250 km au Sud d’Hurghada, Marsa Alam dévoile, dans un environnement naturel préservé, la beauté de ses paysages vierges : ses eaux translucides et turquoises, ses palmiers, ses longues plages de sable, ses criques encore intactes et, pour le bonheur des plongeurs, ses fonds subaquatiques aux coraux multicolores et poissons tropicaux. Loin des clameurs citadines, Marsa Alam procure tranquillité et douceur de vivre et veille à offrir à son visiteur un séjour de détente et de calme. Sa proximité de la Vallée du Nil grâce à l’ouverture récente d’une route parcourant le désert jusqu’à Edfou, offre l’opportunité d’allier farniente et culture en partant à la découverte, depuis son lieu de villégiature, de l’Egypte inéluctable : le Nil et ses trésors magiques… Ouvert en Juillet 2007, l’hôtel Holiday Beach Resort 4* est situé à 5km de l’aéroport de Marsa Alam. Il offre une magnifique vue sur la Mer Rouge et s’étend le long d’une plage de sable protégée par la barrière de corail (accès à la mer par un ponton).

6 réponses à “mer de tous les rêves 3”

  1. 18 09 2011
    hyips (20:09:26) :

    Thankyou for sharing ElAyam.1 » mer de tous les rêves 3 with us keep update bro love your article about ElAyam.1 » mer de tous les rêves 3 .

  2. 20 09 2011
    birthday greetings (08:51:01) :

    I agree with your ElAyam.1 » mer de tous les rêves 3, great post.

  3. 1 11 2012
    Valentine Bargains (11:03:26) :

    I found this great website. Thank publish rich content articles. – It’s fabulous!! Really good, I saw repeated many times, Good, get support

  4. 23 12 2012
    Jobs (09:39:53) :

    gisela kristbjorg squint bakri comanchero zitrone nilda hynes ryland

  5. 23 12 2012
    android tablet computer Iphone 4S Deals Economical (18:27:10) :

    I found your blog using Bing we must say this really is probably the most informative blogs I¡¯ve got read for a while. I most certainly will make sure I go back to read your future posts.

  6. 11 03 2016
    Golda Kurdziel (21:42:41) :

    I do trust all the ideas you have presented in your post. They’re very convincing and will definitely work. Still, the posts are very brief for beginners. Could you please prolong them a bit from next time? Thanks for the post.

    http://www.bastcilkdoptb.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...