Le navire du futur

*Un yacht en forme d’île tropicale flottante

 Le navire du futur media_xl_4296528

Et si l’été prochain, vous partiez en croisière sur une île tropicale flottante? Ce nouveau concept de yacht, qui associe extravagance luxe et tape à l’oeil, est unique dans le genre puisqu’il dispose d’un notamment volcan privé. Rien de moins.Ce projet fou est sorti de l’imagination zélée de Yacht Islan design, une société anglaise de design. L’idée de départ des créateurs était de créer à bord d’un navire privé l’environnement d’une île tropicale paradisiaque. Et ceux-ci n’ont rien oublié puisque le bâteau comprend un volcan et une cascade d’eau qui vient alimenter le lagon-piscine.

D’une longueur de 90 mètres, cette île flottante se déplace à la vitesse maximale de 15 noeuds. Á bord, tout est prévu: le (classique) héliport, destiné à accueillir la quinzaine d’invités, un cinéma (caché dans le cratère du volcan, sinon ce n’est pas drôle), une bibliothèque,
un gymnase, un spa et des suites de tout grand luxe. Sur le pont, des cabanons, un bar et une vue sur le volcan (qui cache la cheminée du bateau) confèreront une ambiance plage-cocotier du plus bel effet.

Les designers sont en tout cas convaincus que leur concept va séduire. « L’extérieur du bateau donne l’impression d’être une île volcanique percutées par les vagues », déclare Rob McPherson, le concepteur du projet.  « Ce projet se démarque de tout ce qui a été fait jusqu’ici. Et c’est en cela qu’il est intéressant ». En effet.  Si le prix de ce bijou n’a pas été communiqué, il devrait devenir le dernier jouet des milliardaires en manque de sensation. Et si l’ambiance volcan-cocktail de fruits les ennuie, ils pourront toujours migrer vers l’arrière du bateau où se déploie une base de loisir avec transats, jet ski et zodiac. Pour les amateurs, la date de sortie n’est pas encore prévue. Mais les photos du catalogue sont disponibles. Au cas où vous hésiteriez sur la couleur de la coque ou du mobilier. (LS)-25.07.2011.

media_xl_4296530

media_xl_4296518

media_xl_4296520

media_xl_4296521

media_xl_4296532

media_xl_4296535 

*********

*Le navire du futur

*les premières Journées de la mer…du 8 au 13 juin 2011 

Ce ferry qui carbure au gaz naturel liquéfié pourrait être mis à l'eau avant 2015

Ce ferry qui carbure au gaz naturel liquéfié pourrait être mis à l’eau avant 2015 

TECHNOLOGIES – Le ministère de l’Environnement français organise du 8 au 13 juin les premières Journées de la mer, pour mettre en avant ces différentes ressources, comme le projet «navire du futur». Présentation…De l’éco-paquebot  au porte-conteneurs nucléaire en passant par le ferry au gaz naturel liquéfié (GNL), le navire de demain n’aura plus grand-chose à voir avec la flotte d’aujourd’hui. Présidé par le Gican, Groupement des industries de construction et d’activités navales, le projet «navire du futur», issu du Grenelle de la Mer, planche sur la mise en œuvre d’une nouvelle flotte de bateaux, «plus économes, plus propres, plus sûrs et plus intelligents.«Nous avons essayé de fédérer l’industrie autour d’une dizaine de projets», explique Fabrice Theobald, délégué général adjoint du Gican. L’un des plus impressionnants est l’éco-paquebot, véritable ville flottante pouvant transporter 5.000 personnes, et où  un système de production d’eau et d’électricité et de recyclage des déchets doit concourir à le rendre plus propre. L’objectif est en effet une diminution de 20% de ses rejets de CO2.Le paquebot du futurarticle_ECO-PAQUEBOT-pour-le-web

En partenariat avec Britanny Ferries, le Gican prépare aussi un ferry à propulsion à gaz. «L’OMI (Organisation maritime internationale) a édicté de nouvelles règles qui vont progressivement interdire d’émettre des soufres dans les mers européennes, d’ici à 2015. Pour anticiper ce basculement, nous nous sommes lancé sur ce prototype, qui devrait faire l’objet d’une commande l’année prochaine, et devrait être mis à l’eau avant 2015.» L’objectif visé est une diminution de 25% des émissions de CO2, de 90% des monoxydes d’azote et donc de 100% des oxydes de soufre.

Le ferry GNL

article_FERRY-DU-FUTUR-pour-le-web

 

L’arrivée de parcs éoliens en mer va générer un nouveau type de navire pour assurer leur entretien

«L’idée d’un bateau électrique fait également son chemin, explique encore Fabrice Theobald, mais là se pose le problème du stockage de l’énergie. C’est donc sur les navettes à passagers, notamment fluviales, que nous réfléchissons. Par ailleurs l’arrivée de parcs éoliens en mer va générer la mise en service d’un nouveau type de navire, pour permettre les réparations et l’entretien des éoliennes. La perspective d’un mode électrique, ne serait-ce que partiel, est là aussi envisageable.»

La navette électrique:

article_NAVETTE-DU-FUTUR-pour-le-web

La navette pour la réparation et l’entretien des éoliennes en mer:

article_navette-A_oliennes-du-futur

Le Gican estime d’autre part qu’il «ne faut pas se priver d’aborder la question du nucléaire: si le prix de l’énergie continue de monter, il faudra bien trouver de nouvelles ressources pour y faire face. Le nucléaire civil peut en être une, même si, pour l’instant nous n’avons pas de projet de ce type-là.»

Le retour de la voile sur les bateaux de pêche

Reste enfin… la voile. Elle pourrait effectivement faire son grand retour sur les bateaux de pêche. «La voile de 2011 n’a plus rien à voir avec celle de 1950», prévient Pierre-Yves Glorennec, gérant du bureau d’études Avel Vor Technologies (AVT) qui travaille sur le projet Grand Largue, qui propose notamment des systèmes de voiles auxiliaires automatisées. «De toute façon, il n’est pas question de revenir à la marine à voile, les pêcheurs n’en veulent pas. Il s’agit en fait d’une aide au moteur, au moment où il consomme le plus. Elle peut ainsi permettre de gagner entre 15 et 30% de carburant. Etant donné les difficultés économiques rencontrées par la profession, ce n’est pas rien.»

Pierre-Yves Glorennec assure toutefois que «la voile est une solution parmi d’autres. On se dirige sans doute vers des bateaux multisources, avec également des aides électriques au moteur.» (20Minutes-07.06.2011.)

********************************

3 réponses à “Le navire du futur”

  1. 27 10 2011
    certification iso (16:32:19) :

    Ce post est vraiment instructif et en plus tellement bien écrit.

  2. 11 03 2016
    Clemente Munster (21:39:21) :

    I was just seeking this info for a while. After 6 hours of continuous Googleing, finally I got it in your website. I wonder what’s the lack of Google strategy that do not rank this kind of informative web sites in top of the list. Usually the top web sites are full of garbage.

    http://www.bastcilkdoptb.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...