Noces fastueuses pour Victoria de Suède

*Victoria de Suède se marie

L’héritière du trône des Bernadotte a épousé samedi (19.06.2010.)en grande pompe son ancien professeur de gym, David Westling. Tout le gotha européen a répondu présent.

Victoria est arrivée à la cathédrale de Storkyrkan au bras de son père, le roi Carl XVI Gustaf. Sa robe de mariée faisait l’objet des plus vives spéculations. Elle est l’œuvre d’un couturier suédois Pär Engsheden. La future mariée avait choisi le diadème aux camées, déjà porté par sa mère, Silvia, 34 ans auparavant. Carl XVI Gustaf et son épouse s’étaient également mariés un 19 juin à la cathédrale de Storkyrkan.

Victoria est arrivée à la cathédrale de Storkyrkan au bras de son père, le roi Carl XVI Gustaf. Sa robe de mariée faisait l’objet des plus vives spéculations. Elle est l’œuvre d’un couturier suédois Pär Engsheden. La future mariée avait choisi le diadème aux camées, déjà porté par sa mère, Silvia, 34 ans auparavant. Carl XVI Gustaf et son épouse s’étaient également mariés un 19 juin à la cathédrale de Storkyrkan.

La reine Silvia et la sœur cadette de Victoria, Madeleine. Les festivités du mariage ont été marquées par un différend entre la télévision publique SVT, qui diffusait l’événement, et les principales agences de presse. AFP, AP et Reuters ont décidé samedi de renoncer à couvrir, en texte, photo et vidéo, le mariage au motif des restrictions inhabituelles imposées par la SVT.

La reine Silvia et la sœur cadette de Victoria, Madeleine. Les festivités du mariage ont été marquées par un différend entre la télévision publique SVT, qui diffusait l’événement, et les principales agences de presse. AFP, AP et Reuters ont décidé samedi de renoncer à couvrir, en texte, photo et vidéo, le mariage au motif des restrictions inhabituelles imposées par la SVT.

Le couple a traversé le centre de Stockholm en calèche. En épousant Victoria, Daniel Westling, propriétaire de clubs de gym de luxe âgé de 36 ans, est devenu duc du Västergötland. 500.000 personnes se sont massées le long du parcours. Le couple a ensuite pris place dans la barge royale de Vasaorden. Les parents de Victoria étaient également montés à bord de l’embarcation, lors de leurs noces en 1976. Le bateau, construit en 1923, est la réplique exacte d’un premier navire royal, qui a coulé à la suite d’un incendie en 1774.

Le couple a traversé le centre de Stockholm en calèche. En épousant Victoria, Daniel Westling, propriétaire de clubs de gym de luxe âgé de 36 ans, est devenu duc du Västergötland. 500.000 personnes se sont massées le long du parcours. Le couple a ensuite pris place dans la barge royale de Vasaorden. Les parents de Victoria étaient également montés à bord de l’embarcation, lors de leurs noces en 1976. Le bateau, construit en 1923, est la réplique exacte d’un premier navire royal, qui a coulé à la suite d’un incendie en 1774.

Le couple est ensuite apparu au balcon du palais royal. Victoria a remercié «le peuple suédois de lui avoir donné son mari » et de vouloir célébrer avec eux le plus beau jour de leur vie».

Le couple est ensuite apparu au balcon du palais royal. Victoria a remercié «le peuple suédois de lui avoir donné son mari » et de vouloir célébrer avec eux le plus beau jour de leur vie».

Pour les spécialistes du gotha, ces noces sont les plus fastueuses depuis celles, en 1981, de Charles et Diana. Parmi les 1.100 invités se trouvaient de nombreuses têtes couronnées du monde entier, tels que Frederik et Mary de Danemark. Ils étaient accompagnés de leur fils Christian, dont Victoria est la marraine.

Pour les spécialistes du gotha, ces noces sont les plus fastueuses depuis celles, en 1981, de Charles et Diana. Parmi les 1.100 invités se trouvaient de nombreuses têtes couronnées du monde entier, tels que Frederik et Mary de Danemark. Ils étaient accompagnés de leur fils Christian, dont Victoria est la marraine.

Le Prince Haakon et Mette-Marit de Norvège avaient fait le déplacement avec leur fille ainé Ingrid Alexandra, une autre filleule de Victoria.

Le Prince Haakon et Mette-Marit de Norvège avaient fait le déplacement avec leur fille ainé Ingrid Alexandra, une autre filleule de Victoria..

Ont également assisté aux noces, dont le coût -10 millions d’euros- a fait polémique, le roi Abdullah II de Jordanie et sa femme Rania (photo). De même que le prince du Japon Nahurito.

Ont également assisté aux noces, dont le coût -10 millions d’euros- a fait polémique, le roi Abdullah II de Jordanie et sa femme Rania (photo). De même que le prince du Japon Nahurito

L’Espagne était elle représentée par la reine Sofia, le prince Felipe et son épouse Letizia (photo). Côté anglais, Elizabeth II était représentée par son fils cadet Edward et son épouse Sophie.

L’Espagne était elle représentée par la reine Sofia, le prince Felipe et son épouse Letizia (photo). Côté anglais, Elizabeth II était représentée par son fils cadet Edward et son épouse Sophie.

Albert II de Monaco s’est distingué en costume blanc. Il était accompagné de sa compagne, la nageuse sud-africaine Charlene Wittstock.

Albert II de Monaco s’est distingué en costume blanc. Il était accompagné de sa compagne, la nageuse sud-africaine Charlene Wittstock.

Les réjouissances ont commencé dès vendredi. Les futurs mariés (photo) et leurs invités prestigieux ont assisté à un concert de gala au Royal Concert Hall de Stockholm.

Les réjouissances ont commencé dès vendredi. Les futurs mariés (photo) et leurs invités prestigieux ont assisté à un concert de gala au Royal Concert Hall de Stockholm..

*****************

*Le mariage de Victoria fait grincer les dents des Suédois

Bien que la facture du mariage de Victoria et David atteigne 100 millions de couronnes, la monarchie suédoise est la troisième moins chère d'Europe.
Bien que la facture du mariage de Victoria et David atteigne 100 millions de couronnes, la monarchie suédoise est la troisième moins chère d’Europe.

Le mariage de l’héritière du trône coûtera tout compris 10,4 millions d’euros, dont seulement 10% payé par le roi. La facture suscite une vague de mauvaise humeur des contribuables contre la monarchie.

Noces fastueuses pour Victoria de Suède  coeur-Un mariage en grande pompe est-il compatible avec la rigueur des temps de crise ? Cette question taraude l’esprit de nombreux Suédois alors que leur princesse et héritière du trône Victoria de Suède épouse samedi Daniel Westling, son ancien entraîneur de gym. Pour organiser ce que les spécialistes du gotha considèrent comme les noces les plus fastueuses depuis celles, en 1981, de Charles et Diana, le contribuable suédois a été sollicité. La facture totale des réjouissances s’élève à plus de 100 millions de couronnes (10,4 millions d’euros (1)). De quoi provoquer dans le royaume une volée de critiques contre la monarchie et une tribune inespérée pour les abolitionnistes.

Officiellement, les noces de Victoria coûtent 25 millions de couronnes (2,6 millions d’euros). Ce budget paye la cérémonie et les festivités proprement dites : frais de transports des 1100 invités, accueil de la presse internationale, buffet, coût du personnel, aménagement du palais du roi. Le roi Carl XVI Gustaf met sur la table 10 millions de couronnes et a demandé à l’Etat une rallonge de 15 millions. Le parti de gauche, petite formation de l’opposition (5.8% des voix en 2006) a été la première à s’indigner, arguant que la liste civile – la somme allouée sur le budget de l’État au souverain – était de déjà 125 millions de couronnes (13 millions d’euros) cette année. «Laissons la famille royale payer. Elle devrait y arriver avec tout ce qu’elle a reçu au fil des années. La monarchie n’est pas une manière de conduire une démocratie [en Suède, le roi a un rôle uniquement cérémonial, ndlr]», déplore Lars Ohly, leader du parti de gauche, ex-parti communiste. Le politicien est un des rares à avoir refusé d’assister au mariage.

«Un style de vie provocateur»

La fédération de commerce suédoise estime que les noces pourraient rapporter 2,5 milliards de couronnes en vente de souvenirs et en activité touristique et commerciale accrue.
La fédération de commerce suédoise estime que les noces pourraient rapporter 2,5 milliards de couronnes en vente de souvenirs et en activité touristique et commerciale accrue.

Mais à ces 25 millions s’ajoutent aussi 77 millions de couronnes (8 millions d’euros) supplémentaires, qui vont être avancées par l’Etat et donc par les contribuables. Il a fallu restaurer la cathédrale de Stockholm, où a lieu le mariage (14 millions de couronnes) et le futur palais des mariés (40 millions en rénovation et 8 millions en frais de fonctionnement), assurer la sécurité le jour de la noce (7 millions). Sans compter que la capitale abrite pour deux semaines un Love Stockholm festival (8 millions). La facture globale a répandu le mécontentement au-delà du traditionnel camp des abolitionnistes.

L’Association républicaine suédoise affirme ainsi avoir vu le nombre de ses membres doubler, pour atteindre les 6.000. Sur Facebook, plus de 56.000 personnes ont rejoint le groupe «Refuse de payer le mariage de Victoria», 2.000 «Si je dois payer pour la fête de Vicky, alors putain qu’on m’invite». «Privatisez la Cour royale» affichait vendredi 4.064 membres, soit deux fois plus qu’en mai. «A cause de la crise, les Suédois sont plus vigilants sur l’utilisation de leurs impôts. Certains vivent comme une provocation le style de vie de la famille royale. Victoria et sa sœur cadette Madeleine sont allées à New York et à Paris faire les boutiques. Cela les contrarie», explique au figaro.fr Jenny Alexandersson, qui couvre la famille royale pour le quotidien populaire Aftonbladet.

Avec le mariage, le comportement de Madeleine a aussi pesé dans ce désamour, souligne la journaliste. Trompée par son ami, la jeune femme de 28 ans ne participe à aucune cérémonie officielle depuis le scandale et est partie au Bahamas, à New York puis à Miami. Cette désaffection s’inscrit dans une décennie, qui a vu la côte de popularité des Bernadotte s’effriter. En 2010, seuls 58% des Suédois souhaitent conserver la monarchie contre 85% en 2000, selon un sondage Novus Opinion. Toutefois la chute de la royauté n’est pas pour demain, insiste Jenny Alexandersson. L’opposition menée par les sociaux démocrates veut l’abolition mais, elle n’a jamais ouvertement prôné le changement de régime. Elle sait que la majorité de Suédois reste pro-monarchie et se passionne pour les faits et gestes de ses têtes couronnées. (Le Figaro-19.06.2010.) 

(1) 10 couronnes suédoises équivalent environ à 1 euro

*********************

**Un athlète à la cour de Suède

5dc31708-78a7-11df-8b0f-e4a0e22ca2bf

Samedi, à Stockholm, la future reine Victoria épousera Daniel Westling, son ancien professeur de gymnastique. Épris de sa princesse depuis huit ans, ce roturier a fini par retourner l’opinion publique en sa faveur.

coeur-Il était une fois, en l’an de grâce 2001, au royaume des rennes et des luthériens un peu raides, une princesse qui faisait de la gym. Lassée de voir Victoria se livrer à ses exercices au Palais royal, sa petite soeur, la princesse Madeleine, lui suggère d’aller chez Master Training. À dix minutes du Palais, c’est le nouveau club de la jeunesse dorée de Stockholm. Très vite, la future reine de Suède s’y rend plusieurs fois par semaine. Elle laisse son rôle d’altesse royale au vestiaire et reprend sa personnalité de jeune femme aux éclats de rire communicatifs. Chaque séance la rapproche un peu plus de son coach, Daniel Westling, 28 ans. Il est originaire d’Ockelbo, bourgade située à trois heures en voiture au nord de Stockholm. Dans ces contrées de lacs et de sapins, on cultive les valeurs protestantes de travail et demodestie. C’est ce qu’il faut à Daniel et Victoria. L’athlète finit par oser inviter sa cliente au cinéma. Les deux tourtereaux ne se quitteront plus. Leur secret tiendra cinq mois. Les Suédois qui ont pu croiser le couple main dans la main au détour d’une balade se taisent. Personne n’a oublié que la princesse a failli mourir d’anorexie à la fin des années 1990, quand sa dyslexie compliquait son apprentissage de future souveraine.

Puis le couple est démasqué par les paparazzi. Un jour, en sortant de chez lui, Daniel tombe nez à nez avec une meute de journalistes. Paniqué, il s’enfuit sous les flashs des photographes. Le 31 mai 2002, sa photo est publiée dans les journaux. Daniel est surnommé «le plouc».«La haute bourgeoisie et l’entourage du roi Carl Gustav, très conservateurs, espéraient que Daniel soit une simple passade, raconte Jenny Alexandersson, reporter au quotidien populaire Aftonbladet. Mais les amis de Victoria se sont vite rendu compte qu’elle n’avait jamais été aussi heureuse. Daniel a le don demettre les gens à l’aise et il a les pieds sur terre.» Pour ne pas mettre son père dans l’embarras, la princesse veille à ne pas s’afficher avec Daniel tout en l’imposant aux fêtes privées. Dans ses interviews, elle nemanque pas de glisser «qu’on est plus efficace dans son travail si on est épaulé par une personne qui vous donne confiance en vous». Pendant l’été 2003, la reine Sylvia -elle-même roturière et allemande- et le roi Carl Gustav posent pour les photographes avec Daniel. Les deux jeunes gens vivront ensemble ainsi plus de sept ans. Sans même être fiancés.

 

À Ockelbo, la future reine fait les courses à la supérette du coin de la rue et nettoie sa voiture au jet d’eau. Daniel fait prospérer sa petite entreprise qui devient un petit empire de clubs de gym. Conseillé par plusieurs grands patrons avec lesquels il s’est lié d’amitié du temps où il était leur coach sportif, Daniel fait appel à des conseillers en communication pour retourner l’opinion. Contrairement aux jeunes héritiers qui gravitent autour de la famille royale, Daniel est travailleur. Surtout, il ne boit pas une goutte d’alcool. Une qualité dans un pays à cheval sur les principes mais,malgré tout, porté sur la boisson!

La comparaison avec le gendre préféré du roi, le beau Jonas Bergström, qui formait un couple parfait avec la jolie princesse Madeleine, est cruelle. À trop multiplier les infidélités, Jonas a dû rompre ses fiançailles. «Daniel n’a jamais causé un seul scandale. Sa loyauté envers Victoria lui a gagné l’estime du roi et de la reine», note Jenny Alexandersson. En 2005, à 32 ans, Daniel est prêt pour sa première interview, donnée à un quotidien économique. Les «ultras» accusent encore Daniel de «gâter» le sang bleu. D’être le fossoyeur de la monarchie. Ceux-là n’ont jamais digéré que la loi de succession au trône ait été modifiée en 1979 pour que l’aîné des enfants -quel que soit son sexe- devienne monarque. Ils demandent aujourd’hui àVictoria d’abdiquer.

Le 24 février 2009, les médias sont convoqués au Palais. Les yeux brillants, Victoria annonce ses fiançailles. Elle a gagné! Daniel, lui, reste en retrait. Non par timidité,mais parce qu’il souffre d’une grave infection rénale. Quelques semaines plus tard, il bénéficie d’une greffe, grâce à son père Olle qui lui fait don d’un rein. Pendant sa convalescence, il est dispensé de toute obligation officielle.

Samedi, Herr Olof Daniel Westling sortira de la grande église de Stockholm avec le titre de prince Daniel. «Son nomde famille disparaîtra de son passeport, il ne sera jamais roi et ses enfants seront d’abord ceux de la Couronne», rappelle l’historien Herman Lindqvist. À 36 ans, il appartient à cette génération d’hommes qui ne craint pas d’être dans l’ombre de leur épouse. «J’ai grandi dans une famille égalitaire. Je peuxmarcher derrière Victoria, cela n’affectera pas mon amour-propre», déclare-t-il. Supportera-t-il sa nouvelle vie de prince consort? D’autres princes européens -Henri du Danemark, Claus des Pays-Bas, Philippe d’Édimbourg- étaient des aristocrates a priori préparés. Ils n’ont pourtant pas toujours accepté leur sort. «Daniel pourrait s’impliquer dans le sport et la santé, grands sujets de préoccupation en Suède, suggère Herman Lindqvist. À terme, il siégera au Comité des Jeux olympiques, aux côtés du prince Albert de Monaco.» Son parcours atypique pourrait finalement être un atout. Il prendra sûrement son nouveau «job» avec le même sérieux qu’il a mené ses clubs de gym. Et -qui sait?- diriger le Palais comme une entreprise quand Victoria sera reine! (Le Figaro-15.06.2010.)

 

 

 


 

Une réponse à “Noces fastueuses pour Victoria de Suède”

Laisser un commentaire




robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...