Alger sans voiture

11755834_1596529897275430_5011522486771612268_n

**Journée sans voiture ce vendredi 19 mai 2017 à Alger

***vidéos  ici    plus-2

*L’office de promotion culturelle et artistique de la commune d’Alger centre a annoncé l’organisation d’une journée sans voitures suivie d’un programme  d’animation spécial enfants sera ce vendredi 19 mai 2017, de 7h00 à 19h00 au niveau d’Alger  centre. Un méga petit déjeuner sera organisé, à cette occasion à la place Audin et à l’Esplanade de la grande Poste et sera suivi par un programme d’animation  spécial enfants (Kermesse, animation clown, jeux gonflables, ateliers de  peintures et jeux éducatifs. *médias / jeudi 18 mai 2017

d-alger-une-journee-sans-voiture-3b950 journée.sans.voiture dans loisirs-voyages

Alger_journee_sans_voitue mer.soleil dans mer et soleil

 plage dans tourisme

journee_sans_voiture partir dans sport

 réchauffement

 touristes

 vacances

Alger sans voiture

****************************************************

*Des centaines de femmes dans les rues d’Alger pour une course solidaire inédite

Des centaines de femmes ont envahi vendredi 5 mai le centre d’Alger pour une course inédite, bouleversant quelques heures l’ordre masculin qui règne habituellement dans les rues de la capitale, a constaté l’AFP.

Cheveux au vent, casquette vissée sur la tête ou en foulard, elles se sont rassemblées au petit matin dans la rue Didouche Mourad, la principale artère d’Alger.

L’image était d’autant plus insolite dans ce pays où la rue est avant tout un espace d’hommes et que le vendredi est le jour traditionnelle de la grande prière hebdomadaire musulmane. D’ordinaire, on voit surtout des masses de fidèles se rendre à la mosquée et non des femmes parcourir à toutes jambes les rues de la capitale.

 La course « Algéroise, 100% femme et solidaire« , inspirée de « La Parisienne« , était ouverte aux plus de 13 ans. Parmi les coureuses figurait l’ex-médaille d’or aux Jeux Olympiques de Sydney (2000), Nouria Benida-Merah, par ailleurs marraine de l’événement. « J’espère que nous allons pouvoir ancrer la culture de la course à pied (pratiquée par) des femmes dans notre société, a-t-elle confié à l’AFP

slide_488628_6731336_free

slide_488628_6731332_free

slide_488628_6731346_free

*Nabila Nedjar, habitante de Constantine, la métropole spirituelle de l’est algérien, a fait plus de 400 km pour participer à l’ »Algéroise ». « Cela fait plaisir de voir une course de femmes, ouverte de surcroît au public », s’enthousiasme-t-elle. « Ca donne l’image d’une femme algérienne dynamique, courageuse et fonceuse », enchaîne Souhila, mère de famille de 30 ans.

« L’intégralité de l’argent récolté sera reversé aux associations locales », précise le site de l’Algéroise, comme l’association IQRAA qui lutte pour l’alphabétisation, l’égalité et les droits de la femme et le réseau Wassila qui milite contre les violences faites aux femmes et aux enfants.

slide_488628_6731340_free

course algerie

slide_488628_6731342_free

*Environ 4000 participantes de différents âges, ont prit part, à la 1re course 100% femmes, organisée vendredi matin, au alentour d’Alger-centre, à l’occasion de la « journée sans voiture » dans le centre de la capitale, a constaté l’APS, sur place.

La course dont le coup de starter a été donné par le ministre de la Jeunesse et des Sports, M. El Hadi Ould Ali et le Wali d’Alger, Abdelkader Zoukh devant le siège du ministère de l’Habitat 135, rue Didouche Mourad, a permis aux participantes de sillonner un parcours de 3 km qui les a emmené jusqu’à la place des Martyrs, en passant par la Grande poste, Boulevard Zighout Youcef, Boulevard Che Guevara, et arriver à la rue Asselah Hocine.

Cette manifestation a connu l’organisation de plusieurs concerts, le matin et durant l’après-midi, à la place Audin, les marches de la grande poste et le parc Sofia, sur l’ensemble du parcours (ministère de l’Habitat, Didouche Mourad, La grande poste, Bd Amirouche, Bd, Che Guc Vara, Rue Asselah Hocine, Bd Zighout Youcef jusqu’à la place des Martyrs.

Des activités sportives avec des moniteurs ont été également au programme, « pour initier les jeunes et moins jeunes à la pratique du sport », et permettre aux riverains de redécouvrir la beauté de la ville d’Alger.

Les riverains ont investi les boulevards et les artères principales dès la matinée et c’est surtout, les enfants qui s’en sont donnés à cœur joie, en utilisant leurs jouets, vélos, rollers et même des planches à roulettes pour exploiter à bon escient les rues d’Alger, quotidiennement envahies par les véhicules, le rush des citoyens et la pollution.

 » Le but de cette manifestation dont c’est la 8è édition est de donner quelques bouchées d’oxygène aux riverains et sensibiliser la population sur la menace qui pèse du fait de la pollution automobile. C’est une bonne initiative qui est devenu, avec le temps, une tradition et un événement national qui vise à sensibiliser les citoyens autour des questions liées à l’environnement et à la qualité de vie », a tenu à déclarer le ministre de la Jeunesse et des Sports, saluant au passage les initiateurs, tout en les encourageant à perdurer ce genre de rendez-vous familial.

Tenue sous le slogan « réduisons la pollution, vivons mieux », la journée sans voiture dans le centre de la capitale est organisée par la Radio algérienne et la wilaya d’Alger. (Aps)—vendredi 06 mai 2016 

************************************

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...