Le bureau du futur

Les bureaux de demain imaginés par des architectes. (Illustrations : Marie-Emilie Sonnois)
Les bureaux de demain imaginés par des architectes. (Illustrations : Marie-Emilie Sonnois)

Le groupe Johnson Controls a fait réaliser une étude sur l’évolution du cadre de travail d’ici à une vingtaine d’années. Trois scénarios sont imaginés.

Le bureau du futur coeur- Et vous, dans quel bureau travaillerez-vous en 2030 ? Quel impact aura le contexte politique, sociétal et environnemental futur sur votre espace de travail ? Des experts ont planché sur la question, mandatés par le groupe Johnson Controls, entreprise spécialisée en « environnements intelligents ».

Premier élément de réponse : en 2030, nous aurons toujours un bureau. Même concurrencé par le travail à domicile, il restera indispensable pour se retrouver et échanger. Si le lieu demeure, sa forme change cependant. Il perd sa dimension privative pour devenir plus que jamais un espace collaboratif. La tendance des « open space » n’est donc pas prête de s’inverser. Les cloisons comme les tables de travail seront modulables, montées pour accueillir les salariés et démontées ou déplacées à leur départ. C’est ainsi qu’un designer italien a déjà sorti Scooter desk, un bureau avec siège pliable, à la façon d’une poussette ou d’un caddie. Cette évolution sera facilitée par l’absence de dépendance aux câbles de téléphone et d’internet. « Il faudra aussi que les salariés apprennent à partager leur bureau pour économiser de l’espace. En effet, ils ne sont en moyenne occupés par les employés que la moitié de leur temps de travail », explique Marie Puybaraud, directrice innovation chez Johnson Control. Les employés devront peut-être réserver leur bureau, comme aujourd’hui un véhicule de fonction.

*Partagé entre l’entreprise, le domicile et des espaces publics

Le salarié sera sans doute présent moins de temps sur le site de l’entreprise mais il travaillera de chez lui, bénéficiant d’horaires adaptés à sa situation. « L’idée est aussi d’éviter les heures de pointe pour ceux qui dépendent de leur voiture », précise Marie Puybaraud. Ainsi, la frontière entre l’espace privé et professionnel s’estompera. Selon les différents scénarii, cette évolution sera une souplesse bienvenue ou, au contraire, une dérive vers le travailleur corvéable à merci. Et lorsque le salarié ne travaillera pas chez lui non plus, il le fera depuis des espaces publics loués pour l’occasion. Une librairie, une bibliothèque, un hôtel, un bar ou un restaurant proposeront des lieux de travail à louer en cas de besoins. Ces tendances fortes recouvrent cependant des réalités très différentes selon les trois scénarii envisagés par les architectes.

*Scénario n°1 : « l’éco bureau»

Cliquer sur l'image pour la voir en grand.
Cliquer sur l’image pour la voir en grand, puis zoomer.

Le travail en communauté. 2030. Le monde est régi par une stabilité globale qui favorise l’économie de la connaissance mais ne permet toutefois pas le recul de la pauvreté. Le scénario de l’éco bureau est le plus épanouissant, car il offre le meilleur mode de vie. Le salarié partage sa journée de travail entre son domicile, son bureau et des espaces collectifs loués pour l’occasion. Le projet a germé dans « le Hospital Club » situé à Londres qui propose aux entreprises spécialisées dans la publicité, le multimédia et le marketing des bureaux satellites. « C’est le scénario qui me semble l’aboutissement naturel de la façon dont on travaille aujourd’hui », commente Marie Puybaraud.

*Scénario n° 2 : la Ruche

Cliquer sur l'image pour la voir en grand.
Cliquer sur l’image pour la voir en grand, puis zoomer.

Le monde du travail régi par le réseau. Scénario noir. Nous sommes en 2030, le monde subit des attaques terroristes informatiques et les pandémies se multiplient. De ce fait, le travail à domicile s’impose comme réponse à ces menaces. Les travailleurs, souvent sous un statut de micro entrepreneurs, échangent avec leurs clients et leurs collaborateurs via des réseaux. Ils perdent donc le sentiment d’appartenance à leur entreprise. « Second Life », univers virtuel sorti en 2003, n’est pas sans rappeler ce modèle. C’est un espace où s’expriment des engagements et des positions politiques, où s’opèrent des recrutements, où s’organisent des conférences ou des concerts. Des syndicalistes ont récemment improvisé une cyber-grève sur l’île IBM, investissant un séminaire de la direction virtuelle. « Ce scénario est favorable au développement durable, mais il accroît le sentiment d’isolement et de concurrence, observe Marie Puybaraud. Mais il n’est pas le plus probable tant les salariés éprouvent le besoin de travailler en équipe ».

Scénario n°3 : bienvenue à Gattaca

Cliquer sur l'image pour la voir en grand.
Cliquer sur l’image pour la voir en grand, puis zoomer.

Le bureau-forteresse. Le monde entre dans un déclin, martyrisé par des attaques terroristes, des troubles sociaux et une forte insécurité. Le scénario du « bureau Gattaca » projette par exemple une succession de grèves planétaires en 2015 et un monde gouverné plus que jamais par les entreprises. Les experts anticipaient aussi un krach financier et boursier qu’ils prévoyaient en 2018… Pour parer au pire, les entreprises prospères se tapissent dans les régions les plus dynamiques et des îlots surprotégés. Elles y offrent un hébergement à leurs salariés, opérant par la même occasion un contrôle sur eux. Ce scénario prévoit la fin de l’internet, trop peu sûr, et son remplacement par une multitude d’intranet.

*Des entreprises avant-gardistes

On le constate déjà, nombre d’entreprises s’emploient à prolonger la présence sur leur site de leurs salariés même en dehors du temps de travail. C’est ainsi que Mark&Spencer leur met à disposition crèches, docteurs, coiffeurs et dentistes. Et Google, plus moderne, leur propose des espaces récréatifs, comme une piscine, un baby-foot ou des salons de repos. Selon Marie Puybaraud, ces deux exemples peuvent tout aussi bien augurer du scénario du bureau-forteresse. « J’ai vu des similitudes de ce modèle en Afrique su Sud, avec des firmes très protégées. En France, les parcs d’entreprises, qui fleurissent aux marges des agglomérations, pourraient prendre l’allure de ces îlots en contrôlant leurs accès ». Le bureau en 2030 nous reserve donc un espace plus collaboratif, mais surtout un lieux d’échanges. Il est certain que notre temps de travail devra être plus modulable et partagé entre plusieurs espaces afin d’optimiser l’utilisation des bureaux. Un espace plus fonctionnel en somme. (Le Figaro)

14 réponses à “Le bureau du futur”

  1. 27 08 2011
    roboto hd apk (11:02:00) :

    Thanks for sharing ElAyam.1 » Le bureau du futur with us keep update bro love your article about ElAyam.1 » Le bureau du futur .

  2. 4 09 2011
    Wholesaler Galvanni (16:49:28) :

    Right on this write-up, I actually suppose this site wants a lot more consideration. I’ll more likely be one more time to read through considerably more, thank you for that info.

  3. 17 09 2011
    droid bionic review (13:59:08) :

    Appreciate it for sharing ElAyam.1 » Le bureau du futur with us keep update bro love your article about ElAyam.1 » Le bureau du futur .

  4. 19 09 2011
    hyips (04:28:34) :

    I agree with your ElAyam.1 » Le bureau du futur, excellent post.

  5. 19 09 2011
    Tattoo Fonts (21:53:54) :

    Do you mind if I quote a few of your posts as long as I provide credit and sources back to your site? My website is in the very same area of interest as yours and my visitors would genuinely benefit from some of the information you present here. Please let me know if this okay with you. Thanks!

  6. 11 11 2011
    league of legends download (00:11:37) :

    That’s kind of… abrupt.

  7. 18 10 2012
    Nike air max 2012 (12:52:21) :

    I like the helpful information you provide for your articles. I’ll bookmark your weblog and take a look at again right here frequently. I’m slightly sure I’ll learn a lot of new stuff proper right here! Good luck for the next!

  8. 27 12 2012
    return man 2 (12:08:26) :

    How did you make this blog search this amazing. Electronic mail me should you receive the likelihood and discuss your knowledge. Id be thankful.
    return man 2

  9. 20 04 2013
    sri lanka hotels (18:20:11) :

    Hello my friend! I would like to say that this post will be amazing, great created and include approximately just about all significant infos. I would like to look more posts such as this .

  10. 22 04 2013
    sri lanka hotels (10:43:08) :

    Hey amiga!!! I really like the dress but… I think the top is SO YOU!! So colorful and free flowing- which is my choice for you. You’ll generate a splash in either. I like the Limited but haven’t shopped there in a while- many thanks for your reminder. Hugs!!

  11. 26 04 2013
    Solomon Bowey (22:07:03) :

    Each of the good facts about News implies really a lot to us.

  12. 11 03 2016
    Irvin Twine (21:44:22) :

    I have not checked in here for some time because I thought it was getting boring, but the last few posts are good quality so I guess I will add you back to my everyday bloglist. You deserve it my friend :)

    http://www.bastcilkdoptb.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...