La vie en Technicolor

oeilcouleur.jpg

(Québec) Quelle est votre couleur préférée? Voilà une question qui semble anodine mais dont la réponse pourrait dévoiler une partie de votre personnalité ou de votre profil de consommateur. En plus d’être chargé de symboles et d’émotions, le cercle chromatique est aussi un outil de marketing redoutable. Surtout en cette période de l’année qui apporte son lot de coloris pimpants et de nouvelles déclinaisons.

À chaque changement de saison, les créateurs de vêtements, les designers d’intérieur et les rédacteurs de magazines dictent les tendances de couleurs : non seulement les teintes et nuances qui seront vues dans les boutiques, mais aussi les agencements et harmonies à suivre, de même que les thématiques à respecter. D’où viennent ces tendances de couleurs? Elles sont «créées» deux ans à l’avance par des bureaux de style et des sociétés spécialisées telles que Pantone, le leader mondial qui établit des palettes de couleurs pour les maisons de textiles et de peinture.

Réinventer les coloris

Pour susciter la demande et créer la nouveauté, les couleurs se réinventent à chaque saison. Par exemple, le vert lime de l’été dernier a fait place au vert forêt, lequel fait partie de la thématique de la nature, qui est la plus en vogue ce printemps.

La société Pantone est aussi à l’origine des nouveaux agencements. Auparavant, les règles étaient strictes : pas de chaussures brunes avec un pantalon noir, le rose était réservé aux chambres des fillettes et les teintes sombres prédominaient à l’automne. Ce qui n’est plus le cas depuis environ deux ans sur les podiums et depuis trois ans dans les salons de textile et de décoration, soutient Mariette Julien, professeure à l’École supérieure de mode de Montréal.

À chaque couleur sa symbolique

Au-delà des tendances, les couleurs sont aussi chargées de symboles et peuvent influer sur le comportement des gens. Par exemple, le jaune, qui est la couleur la plus lumineuse, invite à la communication. Elle est aussi la mieux perçue des jeunes enfants, «ce qui n’est pas étranger à la couleur de certains logos facilement reconnus par les tout-petits comme celui de McDonald’s», illustre Mme Julien.

Couleur d’action et de passion, le rouge a toujours fasciné, même sous l’Empire romain où il habillait les guerriers. Emblème écologique, le vert est aussi un symbole de chance qui inspire la confiance en soi et qui calme les esprits. Le vert est aussi l’une des couleurs les plus nuancées de la mode vestimentaire et les experts soutiennent qu’elle sera très populaire en 2010.

Vous aimez le bleu? Vous n’êtes pas le seul puisqu’il s’agit de la couleur favorite d’une majorité de Canadiens, selon la firme Entrevues Conseils. Mais quel bleu exactement? Cyan, cobalt, azur, aqua, marine, etc. : les variations sont nombreuses. En mode féminine, le bleu océan et le marine sont mis de l’avant cette année tandis que c’est le bleu palace qui séduit les amateurs de décoration intérieure. À surveiller l’an prochain : les couleurs virtuelles semblables à celles d’un écran d’ordinateur! Prenez une couleur d’avance! (Le Soleil )

************************

*La thérapie par la couleur ... – (Le Soleil)

Plus qu’une question de goût et de mode, les couleurs possèdent des effets thérapeutiques et sont utilisées comme méthode de traitement naturel. Populaire dans les spas et les instituts de beauté, la chromothérapie tapisse désormais les murs des maisons et s’introduit même dans la salle de bains.

Le principe est simple. Selon plusieurs auteurs, notre système hormonal étant sensible à la lumière, nos émotions seraient directement influencées par notre exposition aux couleurs. La chromothérapie favoriserait donc un meilleur équilibre métabolique et émotionnel.

Lumières bénéfiques

Au Spa Infinima, situé sur le chemin Sainte-Foy, la chromothérapie est omniprésente. Mais à la fois très discrète. Les corridors sont éclairés d’une douce lumière réconfortante, les salles de soins sont équipées d’une sélection de lumières colorées à la carte et le hammam est baigné dans une atmosphère feutrée combinant les couleurs du prisme. «La chromothérapie a été au coeur de l’aménagement du spa. Cette technique simple mais reconnue est jumelée à l’aromathérapie pour enrichir l’expérience des clients», dit le propriétaire, Jean-François Pouliot.

Plus que cela, le Spa Infinima utilise la chromothérapie pour traiter des problèmes de peau. Grâce à une technologie appelée Max 7, de l’entreprise québécoise FLIP 4, les lumières DEL (diodes électroluminescentes) diffusent cinq couleurs dans un rayonnement concentré pouvant réduire l’acné, les cicatrices ou d’autres imperfections en surface de l’épiderme. «Ce type d’intervention est non invasif, sans douleur et bénéfique pour tous les types de peau, affirme M. Pouliot. On peut aussi l’utiliser durant un soin régulier du visage pour en augmenter les effets.»

Atmosphères personnalisées

La chromothérapie se faufile aussi dans notre chez-soi. Les compagnies de peinture telles que Benjamin Moore et Sico misent sur ce concept en associant le nom de leurs nouvelles teintes à des atmosphères plutôt qu’à des activités. Chez Sico, la consultante en feng shui Hélène Bélanger a développé en début d’année une palette de 24 couleurs pour favoriser l’harmonie et l’équilibre. Ainsi, on vous conseillera le vert pour reposer le corps, le jaune pour favoriser la digestion, le bleu pour relaxer et vous détendre ou encore le violet pour stimuler le système immunitaire et réduire l’angoisse. Chacune des sept couleurs du cercle chromatique possède ses propres vertus. De façon générale, les couleurs chaudes sont stimulantes tandis que les couleurs froides sont apaisantes.

Bain détente

Il est aussi possible de tester cette hypothèse dans son bain. Disponible depuis une dizaine d’années, la chromothérapie est aujourd’hui l’option la plus vendue chez Bain Ultra. L’entreprise de Saint-Nicolas a équipé presque tous ses modèles de bains de diodes lumineuses qui permettent de changer de façon illimitée la coloration de l’eau.

«L’eau optimise la diffusion de la couleur et multiplie les bienfaits», explique Geneviève Parent de Bain Ultra. Il en coûte entre 500 $ et 600 $ pour s’offrir ce petit luxe, mais il est le plus souvent vendu dans un forfait combinant d’autres technologies comme l’hydromassage, la thérapie par le son et l’aromathérapie. «Les consommateurs aiment des pièces spécialisées et équipées des dernières technologies. Ce fut le cas ces dernières années avec le cinéma maison et aujourd’hui avec la salle de bain», poursuit Mme Parent.

Prêts pour un spa chez soi?

chromothrapie.jpg

Disponible depuis une dizaine d’années, la chromothérapie est aujourd’hui l’option la plus vendue.

2 réponses à “La vie en Technicolor”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...