Spécial minceur

Photo1minceur 

*Encore quelques kilos en trop ? La bonne nouvelle, c’est qu’en 2010, on ne tire plus la langue en solo. Pour être bien dans sa tête et dans ses formes, on s’allège à son rythme et on n’hésite pas à demander l’aide d’un coach. Nous avons épluché six programmes d’amincissement accompagnés. Que vous soyez hyperdéterminée, férue de high-tech, bio addict ou… incorrigible gourmande, à vous la bonne méthode !(1)

À la télévision, toute la France se toque de gastronomie et passe son temps à mitonner moult plats sains et savoureux. Si l’on en croit le dernier Baromètre santé nutrition de l’Inpes (1), plus des trois quarts des personnes interrogées déclarent manger de façon équilibrée. En vrai ? Le pays continue de grossir. En douze ans, le poids moyen a augmenté d’environ 3 kilos, seulement 13% des femmes de 12 à 75 ans mangent les fameux cinq fruits et légumes par jour, et la consommation de boissons sucrées ne cesse d’augmenter chez les jeunes. Ce qui ne change pas : l’obsession de la ligne. Chez les jeunes femmes, le modèle podium « longue tige et seins refaits » continue de fleurir. « Contrairement à leurs mères qui se précipitaient sur le dernier régime à la mode deux mois avant le maillot, elles ont tellement digéré la norme qu’elles se surveillent toute l’année », constate le sociologue Matthieu Duboys de Labarre (2). Ce qui n’est pas forcément bon signe.

(1) Institut national de prévention et d’éducation pour la santé.
(2) Pour le Syndicat de la diététique minceur. 

**Vous êtes tradi-conviviale

(2)*La méthode Weight Watchers, le menu à points

Le programme Weight Watchers est un classique du régime assisté en groupe de soutien et sur le Net. Promesse : manger à sa faim, sans se priver, perdre jusqu’à 1 kilo par semaine jusqu’à atteindre son poids d’équilibre.

COMMENT ÇA MARCHE ?
Lors d’une première réunion, on calcule son capital ProPoints quotidien (selon l’âge, le poids et l’objectif kilos fixé). On reçoit ensuite un livret avec les bases du programme, des livres de recettes, un journal de bord et un « guide de sortie » pour composer un menu équilibré lors des courses ou au restaurant.

CE QUI A CHANGÉ
On ne compte plus en calories mais en ProPoints, pour permettre plus de flexibilité dans les choix alimentaires. On prend en compte 4 nutriments (protéines, lipides, glucides, fibres) et un indicateur de satiété (l’aliment est plus ou moins nourrissant). Le capital est désormais de 29 ProPoints au minimum, qui doivent être consommés chaque jour (les fruits et légumes comptent pour zéro et on les consomme à volonté). À cela s’ajoute une Réserve hebdo de 49 points qui peuvent être consommés en plus. Cette cagnotte permet, par exemple, d’aller au restaurant ou à un dîner à la dernière minute (alors qu’il fallait le prévoir à l’avance et économiser des points dans l’ancien système).
Le pour : convivial. On apprend de bons réflexes alimentaires et à faire des choix plus judicieux, donc à retrouver une alimentation équilibrée. Même si on est nulle en cuisine, les recettes sont décrites « step by step » et faciles à suivre.
Le contre : vu qu’il y a beaucoup de données à assimiler et à apprendre, ce régime peut paraître contraignant au début.
Ce qu’on retient au quotidien : on apprend à décrypter la composition des aliments sur les rayons (Kcal, lipides, etc.), ce qui permet de faire les bons choix pour sa ligne.
Prix : abonnement Pass Lib (réunion et assistance online) pour 38 € par mois (tél. : 0 969 321 221.) ou Online pour 5 € par semaine sur le site www.weightwatchers.fr

*Les coups de pouce

La cure minceur en thalasso. Direction la lande bretonne où la thalasso de Roscoff, très pointue dans ses protocoles de palper-rouler anticellulite, inaugure un nouveau programme minceur en 27 soins ciblés sur six jours : drainages lymphatiques corps, bains hydromassants, enveloppements aux algues, modelages sous affusion, séances d’aquagym… Notre conseil : prendre l’option pension complète pour bénéficier des menus diététiques de l’hôtel… et éviter de se laisser tenter par les crêperies alentour ! À partir de 1422 € par personne pour 6 jours de soins (formule en pension complète en chambre double à l’Hôtel Thalasstonic) Renseignements au 02 98 75 55 55. et sur www.thalasso.com

Le cellu M6 change de look. Outre son nouveau design, il s’équipe d’une nouvelle tête de massage rotative Ergodrive à l’action raffermissante et remodelante renforcée. Plus proche de la sensation d’un massage manuel, il peut enfin traiter les zones du corps difficilement accessibles (intérieur des cuisses, pli sousfessier…) et permettre un déstockage plus intense et accéléré. 60 € la séance chez les kinésithérapeutes, spas et instituts (tél. : 0 800 803 806).

**Vous êtes super motivée

(3)La méthode Dukan, place aux protéines

Mis au point il y a trente ans par le Dr Pierre Dukan et toujours d’actualité, ce régime « best-seller » est constitué de 100 aliments autorisés (72 riches en protéines et 28 légumes) et promet de faire maigrir rapidement et surtout de se stabiliser durablement.

COMMENT ÇA MARCHE ?
Après une analyse de 11 paramètres définissant votre juste poids, le régime se déroule en 4 phases, plus ou moins longues selon les kilos à perdre.
Attaque : très restrictive, mais limitée dans la durée (deux à sept jours), cette étape a pour objectif de faire perdre au corps un maximum de kilos en un minimum de temps et de booster le métabolisme. Seules les protéines pures sont autorisées (viandes maigres, poissons, fruits de mer, volailles, jambon, oeufs, laitages maigres…).
Croisière : on commence à diversifier son alimentation ; on garde les protéines autorisées de la phase d’attaque auxquelles on ajoute les légumes à volonté, mais sans matières grasses. Parallèlement, on se met à la marche au moins trente minutes par jour.
Consolidation : elle dure dix jours par 10 kilos perdus et permet d’éviter l’effet rebond. On conserve la base protéines + légumes à volonté. On introduit fruits, pain, fromage, féculents… et on a droit à deux repas où les écarts sont permis.
Stabilisation : elle aide à conserver son juste poids obtenu. On se nourrit normalement six jours sur sept et on garde un jeudi 100 % protéines… toute sa vie.

COMMENT LA SUIVRE ?
La méthode est parfaitement expliquée dans le livre Je ne sais pas maigrir du Dr Pierre Dukan (éditions J’ai Lu) (1) et disponible sur Internet (regimedukan.com), où le calcul du poids idéal est gratuit et le prix du coaching personnalisé selon le poids que vous désirez perdre (autour d’un euro par jour).
À découvrir : la Cure Minceur élaborée avec le Dr Pierre Dukan, à la Résidence Tunis. Une semaine d’attaque pour démarrer le régime dans les meilleures conditions : des menus spécifiques Dukan dans les 6 restaurants, complétés par 15 soins (drainage, Cellu M6, mésothérapie…) dont le fameux massage anti-cellulite de Martine de Richeville et 6 activités physiques coachées. À partir de 2315 € pour 7 nuits et 6 jours de cure. Tél. : 0 800 800 136. Et sur www.theresidence.com
Le pour : à condition d’être motivée, on obtient de bons résultats et on parvient à stabiliser son poids.
Le contre : très rigoureuse, la phase d’attaque peut être difficile à tenir et fatigante. Il faut aimer les protéines et il est souvent nécessaire de se supplémenter en vitamines et minéraux.
Ce qu’on retient au quotidien : suivre un jour 100 % protéines pour équilibrer après un repas copieux, la veille.

Les coups de pouce

Le poids du monde. Si l’on en croit le grand sondage sur le poids réalisé par le Reader’s Digest-Synovate dans seize pays, les Françaises ne sont pas seules à monter sur la balance.
Championnes de la traque anti-kilos ? Les Finlandaises, qui ne se déshabillent pourtant pas souvent.
Pas ma faute ! Tandis que les Russes en surpoids incriminent leur patrimoine génétique, 79 % des rondes Frenchies, elles, accusent les fast-foods américains !
49 % des Américaines aimeraient que leur homme fonde un peu, alors que chez nous, seulement 19 % se plaignent de la brioche de leur conjoint.

Coaching sportif en Savoie. Avec de nouveaux protocoles de soins et une prise en charge diététique, l’équipe thérapeutique des Thermes de Brides-les-Bains peaufine sa cure minceur avec un diagnostic spécial forme. Éducateurs sportifs et coachs « wellness » proposent un programme sur mesure pour chaque curiste, mixant cours de cardio-training, renforcement musculaire, stretching… Associé à une cure d’air pur, nul doute que les rondeurs vont fondre comme neige au soleil. Centre thermal de Brides-les-Bains.
Renseignements au 04 79 55 23 44.
Et sur www.thermes-brideslesbains.fr 

**Vous êtes techno-addict

(4/)La méthode Diet Care, le régime en ligne

Perdre du poids en douceur, ne pas se frustrer, respecter ses goûts tout en équilibrant ses habitudes alimentaires… Cette méthode de rééquilibrage nutritionnel, initiée dès 1973 par le Pr Apfelbaum, nutritionniste à l’hôpital Bichat, est la base des programmes de nutrition personnalisés Diet Care. Déjà 5 millions d’internautes et, parmi les fans, Hillary Clinton et… l’armée américaine (soit 198 000 femmes).

COMMENT ÇA MARCHE ?
On remplit un long questionnaire (gratuit) sur son mode alimentaire (allergies, dégoûts, envies, habitudes, mode de vie…) et le poids que l’on souhaite perdre. Le comportement alimentaire va alors être analysé, selon les statistiques du scanner nutritionnel LeDietCare, une base de données unique au monde de près de 5 millions de bilans individuels. Ainsi, parmi les milliards de combinaisons de régimes possibles, le scanner va en identifier une, qui correspond exactement à votre profil.

COMMENT LA SUIVRE ?
Chaque habitude est alors adaptée, remplacée ou équilibrée. Par exemple, si on précise que l’on aime beaucoup les pâtes, elles ne seront pas supprimées des menus, mais réparties différemment et proposées dans des versions moins caloriques (pâtes à la tomate plutôt qu’aux 4 fromages). On supprimera les aliments moins indispensables (type crackers et confiseries). Au cours du régime, on coche chaque jour ses prises alimentaires pour constituer un suivi. L’analyse du poids se fait chaque semaine, et, en se connectant au site, on remet régulièrement son dossier à jour. Les menus sont réadaptés si besoin.
5 formules à la carte : Express, Liberté, Anti-Cellulite, Postmaternité… et, nouveauté, le DietMed, destiné aux patients suivant un régime sur prescription médicale (diabète, cholestérol, régime sans sel…) sous contrôle médical.
Le pour : intelligent, le scanner ne prend en compte que les objectifs raisonnables. Si une jeune femme qui mesure 1,65 m et pèse 55 kilos souhaite perdre 10 kilos, le système va lui dire que son objectif est démesuré ! Enfin, la méthode, facile à suivre, donne de bons résultats à condition de respecter les prescriptions à la lettre et d’être autonome…
Le contre : du sur-mesure, oui, mais on reste dans le virtuel. Si les patients peuvent contacter une diététicienne par e-mail ou par téléphone, on n’est pas vraiment surveillé. Risque de dérapages…
Ce qu’on retient au quotidien : on comprend qu’il faut respecter certaines de ses habitudes alimentaires pour éviter de craquer.
Renseignements sur www.ledietcare.fr (19,50 € par mois sur abonnement).

Le coup de pouce

La minceur online. La marque diététique Gayelord Hauser propose un accompagnement personnalisé aux femmes qui s’engagent dans un régime. Coaching téléphonique assuré par des diététiciennes online (tél. : 0 810 160 160.) et via le nouveau site Web interactif qui propose des idées de recettes sympas, des astuces pour éviter de craquer, un planning de menus équilibrés et des clés diététiques pour atteindre son objectif minceur.
Renseignements sur www.gayelord-hauser.fr 

**Vous manquez de confiance en vous

(5)La méthode Jenny Craig, la minceur assistée

Élaborée en 1983 en Australie par des nutritionnistes et des psychologues, et après avoir fait un carton aux États-Unis, la méthode arrive en France ce mois-ci, épaulée par Nestlé Nutrition.
Le principe : cet accompagnement « global » combine nutrition + forme + bien-être pour aider à maigrir, stabiliser son poids et retrouver le plaisir de manger équilibré. Le tout sans faire la course avec les kilos : la promesse est de perdre 1% de son poids par semaine (moyenne observée : 3 à 4 kilos par mois). Donc maigrir doucement mais sûrement, en mangeant à sa faim.

COMMENT ÇA MARCHE ?
Une conseillère (au téléphone ou en centre) aide à déterminer les objectifs à atteindre et les causes du surpoids. On reçoit à domicile la « box semaine », qui contient un planning de menus hebdomadaires, un carnet de route et les repas en portions individuelles (7 sachets muesli pour le petit déjeuner, 7 plats préparés pour déjeuner et dîner + 7 barres de céréales pour les collations) auxquels on devra ajouter quotidiennement fruits, légumes frais et laitages. Idem la seconde semaine, où le menu sera établi après un premier bilan : la coach adapte le niveau calorique pour éviter une perte de kilos trop rapide.
Personnalisation et stabilisation : à mi-parcours (à 50 % d’objectif atteint), la coach aide à rééquilibrer les menus – on diminue la consommation de plats préparés pour retourner peu à peu vers des aliments classiques et des plats « home made ». En parallèle, elle donne des conseils d’exercices de gym douce pour une remise en forme et motive à se bouger régulièrement. Une fois l’objectif atteint, on termine par un « pack stabilisation » qui mène à une alimentation saine et équilibrée.
Le pour : on garde toujours la même consultante, ce qui permet un vrai suivi. La méthode est facile au quotidien. Les plats sont suffisamment rassasiants pour éviter les fringales.
Le contre : palais gourmets s’abstenir ! Les plats préparés sont monotones et répétitifs autant par leur composition que par leur goût (les viandes et poissons sont présentés en petits morceaux dans des sauces). Bref, il faut être habituée aux recettes industrielles !
Ce qu’on retient au quotidien : ajouter des fruits et légumes systématiquement à chaque repas et se bouger plusieurs fois par semaine en pratiquant une activité sportive (marche, gym, natation…).

Méthode Jenny Craig, renseignements sur www.jennycraig.fr ou au 0 811 555 000 (17 centres en France). 79 € la semaine (1 box hebdo + 1 coaching en centre) ou 316 € pour un mois (4 box + 4 coachings téléphoniques).

Les coups de pouce

Le massage qui « décapitonne ». On connaît les vertus du palper-rouler pour lisser les capitons, voici l’appareil nouvelle génération qui promet carrément de décloisonner les amas graisseux. Comment ? Grâce au ioni-masseur, unepoignée de massage qui, lors d’un seul et même passage, exerce une double aspiration simultanée sur la peau d’orange. En prime, grâce à un courant de faible intensité, elle décuple les effets du gel amincissant appliqué et stimule les muscles. À s’offrir une fois par semaine en traitement d’attaque. Techni Spa Double Effet Minceur. Séance de quarante-cinq minutes, 59 €. Dans tous les Instituts Guinot et Mary Cohr (tél. : 01 44 55 55 22).

« Diet » 4 étoiles à domicile. À défaut d’un cuisinier qui nous concocterait des repas équilibrés à la maison, on peut désormais se faire livrer des plats diététiques préparés par Mauro Colagreco (élu chef de l’année par le Gault et Millau 2009), et élaborés par des diététiciens. Blanc de poulet entier aux bambous et topinambours au lait de coco, crevettes Black Tiger et légumes au wok… Au total, 8 plats frais aux saveurs thaïs, sains, savoureux, que l’on peut aussi consommer dans le cadre de menus (attaque ou stabilisation) avec fruits frais découpés, céréales hyperprotéinées, yaourts fermiers… Miam ! Kitchendiet. Tél. : 0 811 622 512 et sur www.kitchendiet.fr. Livraison Paris et Province. Plats à partir de 8,80 €. Pack découverte : à partir de 79 € pour quatre jours de programme (petit déjeuner, déjeuner, collation et dîner). 

**Vous êtes compulsive

(6)La méthode psy, se réconcilier avec soi-même

Fringales irrépressibles, grignotages non-stop, addiction au sucre, crises de boulimie… L’excès de poids vient souvent d’une incapacité à gérer ses pulsions. Dans ce cas, enchaîner les diètes, peser ses portions ne sert à rien. Avant d’affamer son corps, il vaut mieux parfois alléger son esprit…

UNE GRANDE FAIM D’AMOUR
La nourriture, ce n’est pas seulement des calories et des nutriments, mais de l’émotionnel, du relationnel, du sexuel, de la mémoire… Pour certaines personnes, chaque stress ou contrariété mène au frigo, pour se consoler ou combler un vide.
Quand se faire aider ? Si vos régimes répétés n’aboutissent pas, que vous souffrez de troubles alimentaires, que vous avez grossi à la suite d’une situation douloureuse, que l’aliment vous sert d’antidépresseur, que vous êtes obsédée par votre poids, mieux vaut consulter un pro : médecin, psy, sophrologue… Les zones de turbulences : l’adolescence, la grossesse et la ménopause, périodes de grande vulnérabilité.
Le plus : pas de régime, pas de médicament et un nouvel équilibre durable à la sortie.
Le moins : « l’âme-thérapie » peut durer longtemps et le succès n’est pas garanti.

DIX CLÉS POUR FONDRE DANS SA TÊTE
Avec le psychiatre Stéphane Clerget, auteur du livre les Kilos émotionnels, comment s’en libérer (éd. Albin Michel) (1).
1. Raisonnez à l’endroit. Ne croyez pas qu’être mince va résoudre vos problèmes, vous apporter le bonheur, l’amour… Mais si vous vous découvrez plus riche et plus belle que vous ne le pensiez, si vous vous voyez autrement, vous avez de grandes chances de changer de silhouette naturellement.
2. Rêvez. Une mauvaise image de soi pousse à se cacher sous les kilos. Imaginez celle que vous pourriez être, pas forcément plus mince, mais moins stressée, moins triste, moins frustrée, plus heureuse. Et si vous l’avez été dans le passé, souvenez-vous… de vous.
3. Ne confondez pas volonté et motivation. La première, c’est le bâton. Il parle de punition, de contrainte, d’interdits. La seconde, c’est la carotte, avec à la clé plus de plaisir.
4. Mettez le régime en suspens. Il bloque toute réflexion. Faites d’abord un bilan : sur ce qui va bien dans votre vie, ne va pas bien, ce que vous aimeriez garder, changer, etc.
5. Limitez vos ambitions. Si vous commencez quand même un programme minceur, ne visez pas une perte de plus de 5 % à 10 % de votre poids, avec un rythme de 2 kilos par mois.
6. Exprimez vos émotions. Si vous êtes anxieuse, dites à voix haute ce qui vous inquiète. Si vous êtes triste, pleurez; et si vous êtes contente, faites-le savoir aussi.
7. Tenez un journal pulsionnel. Pendant une semaine, notez systématiquement toute prise alimentaire en inscrivant à côté le degré de faim (de 0 à 10) et le type d’émotion ressenti : peur, colère, tristesse, ennui, désarroi… Le but : apprendre à repérer ce qui vous met le chocolat à la bouche.
8. Listez vos plaisirs. Écrivez tout ce qui pourrait être source de plaisir en dehors des aliments. Si vous ne trouvez rien, essayez de vous rappeler ce qui vous comblait quand vous étiez plus jeune.
9. Switchez vos envies. Quand vous avez repéré le mouvement émotionnel qui vous conduit à manger, dès qu’il revient, puisez dans votre liste de plaisirs de substitution plutôt que dans le paquet de Granola. Cela peut être très simple : aller se promener, téléphoner, boire un thé chaud sans sucre, prendre un bain, chanter, danser, lire, etc.
10. Trouvez une « personne ressource ». Quelqu’un qui vous fait du bien, qui n’a pas une image négative de vous et qui ne va pas vous stresser. Pas besoin de la fréquenter beaucoup, mais de passer des moments agréables avec elle.

Le coup de pouce

La luxopuncture. Cette technique indolore remplace les aiguilles d’acupuncture par la lumière pour rééquilibrer le système hormonal et psychosomatique, afin de diminuer les addictions et les compulsions alimentaires. Comment ça marche ? Le praticien stimule les points réflexes du corps avec un rayon infrarouge. L’énergie de ce rayonnement stimule les terminaisons nerveuses et le système nerveux végétatif. Il vise à modifier le comportement alimentaire en diminuant la sensation de dépendance (fringales, grignotages…). Prix défini selon l’objectif fixé. De 5 kilos (7 séances = 350 €) à 20 kilos (20 séances = 940 €). Liste des praticiens sur www.luxomed.com

**Vous êtes affamée de nature

(7)La méthode coach minceur, le règne du végétal

Credo : moins de protéines animales et plus de végétaux. Mis en place par deux experts (le chef du restaurant bio Nature & Saveur à Annecy et un médecin environnementaliste), ce coaching en trois phases est destiné aux adeptes du bio qui souhaitent perdre quelques petits kilos ou stabiliser leur poids.

COMMENT ÇA MARCHE ?
D’abord, on s’abonne sur le site (pour trois, six ou douze mois). Après un diagnostic minceur, le coaching s’effectue en trois phases successives : une phase comportementale pour changer ses habitudes (arrêter de grignoter, faire les bons choix alimentaires), une phase d’apprentissage pour atteindre son poids d’équilibre (savoir composer des plats diététiques), et enfin une phase de consolidation pour le maintenir (manger équilibré).
On reçoit un « e-mail de route » chaque semaine : une liste de courses détaillée pour une semaine complète, des menus élaborés avec les produits bio de saison, des livrets de recettes simples, des fiches nutritionnelles sur les ingrédients bio hypocaloriques et vitalisants…
Le pour : des conseils judicieux, des recettes faciles à suivre pour les petits budgets… Et sur le site, un accès au forum de discussion pour échanger des bons plans minceur avec d’autres bio addicts.
Le contre : on ne peut pas parler de coaching personnalisé, mais plutôt de conseils de pros envoyés par e-mail. En outre, il faut avoir le temps de faire le marché et aimer cuisiner !
Ce qu’on retient au quotidien : on adopte les réflexes verts ; on achète les ingrédients en vrac (farine, sucre roux, quinoa…) dans les magasins bio, on cuisine des produits bruts et naturels. Renseignements sur www.lecoachminceurbio.com (abonnement : 8 € par mois).

Les coups de pouce

Je bouge donc je brûle.
Vous voulez perdre un kilo de graisse ? « Il va vous falloir faire vingt-trois heures de vélo, quinze heures de jogging ou quarante et une heures de marche. Le prix d’un Mars ? Une heure trente de danse ou une heure de marche rapide », précise le Dr Max Lafontan, directeur de recherches au CNRS et grand pro du capiton. Autrement dit, ne comptez pas sur le sport pour maigrir. Mais avant de vous rasseoir sur le canapé, écoutez ce que notre expert dit aussi :
L’activité physique provoque une explosion d’hormones bienfaisantes qui non seulement apaisent l’esprit, mais empêchent les acides gras de s’installer.
Le muscle reprofile la silhouette. À poids égal, on paraît bien plus mince et tonique.
Plus on a de muscles, plus on consomme de calories, même au repos. Dans l’heure qui suit l’exercice, ceux-ci continuent à travailler.
Les femmes stockent plus mais dès qu’elles s’activent, elles perdent plus, surtout au niveau du ventre.

La cure 5 étoiles.
Le spa Evian Source vient d’ouvrir ses portes au sein de l’Hôtel Royal, dans un cadre de montagnes et de verdure. La cure Objectif Minceur (1) se déroule en six jours de coaching intensif avec un personal trainer.
Le but : apprendre à maîtriser sa forme, son bien-être et sa silhouette. On commence par un bilan (alimentaire, physique et cardio), puis suivent cinq programmes quotidiens comprenant cours de yoga, soins du corps (drainages lymphatiques, palper-rouler, massages chinois), exercices de sophrologie, balades dans la nature… Un planning complet qui met dans les starting-blocks quand on entame un régime.(Madame Le Figaro-13.03.2010 ) 
(1) 2200€ le forfait spa 6 jours. À partir de 4120 € le séjour en pension complète à l’hôtel.
Tél. : 04 50 26 85 00. Et sur www.evianroyalresort.com

************************

 

11 réponses à “Spécial minceur”

  1. 18 08 2011
    Hipolito M. Wiseman (03:21:43) :

    This is by far one of my favorite post you have done on weight loss and supplements. I disagree on a couple points but most of the points you made i can respect.

  2. 11 11 2011
    league of legends download (00:11:31) :

    I don’t know why…

  3. 7 12 2012
    Ugg Boots Classic (13:51:11) :

    No one knows .I like your sense of humorI like ice-cream.None of us is afraid of difficulties.They charged the fault on him.His words are strongly impressed on my memory.He repaired his house.The truth is quite other than what you think.The sweater is of good quality.How ever you may work hard, the boss will not be fully satisfied.

  4. 21 12 2012
    return man 2 (21:14:20) :

    Have you ever thought about writing an ebook or guest
    return man 2

  5. 11 01 2013
    adriana lim (20:12:32) :

    Hi, I was just looking through the net looking for some information on dieting and came across your blog. I am impressed by the ideas that you have on losing weight on this site. You, are great!!!

  6. 13 01 2013
    Adriana Lima (15:04:21) :

    I have been surfing trying to get information on losing weight and landed on your blog. Very interesting. Thanks

  7. 13 01 2013
    Lima Adriana (21:21:20) :

    I have been surfing trying to get information on losing weight and landed on your blog. Very interesting. Thanks

  8. 14 01 2013
    Lima Adriana (17:51:12) :

    My biggest problem in weight loss are carbs! I adore them and they love me!

  9. 21 12 2013
    Anonyme (12:55:12) :

    C’est cool ! J’aime les glaces italiennes, j’ai essay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...