La villa du bonheur

*La beauté sauvage de la baie de Calvi, des artistes pour pensionnaires, une cuisine méditerranéenne de haute volée orchestrée par un nouveau chef… Chez Marion et Jean-Pierre Pinelli, tout est charme et raffinement. Invitation à la douceur de vivre. P_villacalvi

Ce pourrait être un établissement de luxe de plus, avec un emplacement idéal, une déco soignée, une bonne table… Mais Jean-Pierre et Marion Pinelli, les propriétaires, ont su donner un supplément d’âme à leur Villa en se fiant à leur intuition et en tissant des liens privilégiés avec les artistes.

« Ici, on fait dans l’affectif. » Étrange déclaration de la part d’un chef d’entreprise ; pourtant, cet hôtel, fait de plusieurs maisons dispersées dans un jardin de trois hectares et demi surplombant la baie de Calvi, est bien une affaire d’affect. « C’est un rêve que j’ai porté en moi durant de nombreuses années, alors que je vivais à Saint-Barth. Je voulais prendre modèle sur ces villas qui n’étaient pas les pieds dans l’eau, mais d’où l’on voyait toujours la mer, et édifier un lieu qui évoluerait au fil du temps. » Un rêve partagé avec Marion, sa femme. Ensemble ils ont initié un art de vivre chaleureux, qui s’est construit autour des rencontres, des affinités, de l’amitié.

Ainsi à La Villa, les tableaux abstraits du peintre corse Toussaint Mufraggi côtoient les toiles du graffeur JonOne, les sculptures de Pierre Pardon, ou les photos d’Amedeo Turello. « Je ne suis pas une galeriste, explique Marion, j’offre un espace aux artistes que j’aime et qui ont eu un coup de foudre pour notre endroit. Il n’y a aucun contrat entre nous. » De la même façon, il y a cinq ans, un jeune guitariste venait deux soirs par semaine jouer pour les clients, c’était Thomas Dutronc.

Aujourd’hui, l’hôtel prend un nouveau tournant avec le départ de son chef doublement étoilé, à qui succède… son beau-frère Sébastien Sevellec, toujours une histoire de famille. « Ne plus avoir de restaurant étoilé, c’est avoir plus de liberté et être finalement plus en adéquation avec les comportements act0uels. Sébastien fait une cuisine simple et moderne dans un grand respect du produit. » Saveurs locales relevées d’un zeste de raffinement, mais sans ostentation, l’équation parfaite.

Hôtel La Villa, chemin de Notre-Dame-de-la-Serra, 20260 Calvi.

**La Villa en trois chansons…

PAR THOMAS DUTRONC
Cette année, pas de bœuf autour de la piscine pour Thomas : il sera en tournée. Mais l’hôtel reste l’endroit où il aime retrouver ses amis.
Stompin’at the Savoy : « De Django Reinhardt à Michel Legrand, quasiment tous les jazzmen ont donné leur version de ce
standard qui parle d’un lieu dédié à la joie, où l’on se retrouve pour danser, chanter, flirter. »
La Belle vie : « Cette chanson de Sacha Distel est un hymne à la douceur de vivre, à l’insouciance… à la jeunesse. C’est ce que m’évoque La Villa. »
Grand Hôtel : « Une chanson peu connue de ma mère, dont j’ai fait l’arrangement. Elle me fait penser à La Villa par son titre, mais aussi pour relier ce lieu à la famille, parce qu’il y a un vrai côté famille à La Villa. »

… TROIS COULEURS PAR JONONE
Graffeur américain, précurseur du street art en France, JonOne est l’un des premiers à avoir amené l’art de la rue dans les galeries. Il expose plusieurs de ses toiles à La Villa.
Rouge ocre : « La tonalité de la terre de Balagne, la première impression que j’ai eue en arrivant en Corse, et la teinte que prend le ciel dans le soleil couchant qui embrase la citadelle de Calvi. »
Blanc : « C’est l’élégance de Marion et Jean-Pierre, leur façon d’être, de recevoir. Ils me donnent un sentiment de pureté. »
Vert : « La couleur du maquis qui entoure l’hôtel. Argenté des oliviers, sombre des cyprès, vif des orangers, toutes ses déclinaisons de vert forment un tableau mouvant . »

… TROIS ÉMOTIONS PAR ASTRID VEILLON
Actrice, écrivain et photographe par passion. Pour SOS Villages d’enfants de Raipur, dont elle est la marraine, elle a réalisé une
série de portraits d’enfants exposés à l’hôtel et vendus au profit de l’association.
La quiétude : « Passer quelques jours à La Villa, c’est une parenthèse. Où que l’on soit, on garde un contact visuel avec la mer, je ne connais rien de plus apaisant. »
La plénitude : « Parce que La Villa ne ressemble pas à un hôtel, mais à une maison de vacances, on s’y sent vraiment soi-même, personne n’est en représentation. »
Le plaisir : « De tous les sens : la vue exceptionnelle, le chant des oiseaux, les odeurs du jardin, la saveur des plats… » Figaro.Madame-12.06.2010.)

********************* 

*Les recettes

Entrée

    Pissaladière de tomates

 Pissaladière  de tomates 

Ingrédients

1 rouleau de pâte feuilletée – 12 tranches de lomo iberico – 6 tomates grappes – 5 gros oignons – 2 brins de thym – 10 filets d’anchois – 8 copeaux de parmesan – 2 poignées de mesclun – 3 cuillerées à café de pistou – 10 olives dénoyautées – 2 cuillerées à soupe de parmesan râpé – huile d’olive.

Recette de Sébastien Sevellec, chef de La Villa à Calvi

1.CHAUFFER 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive dans une cocotte allant au four, y faire suer les oignons émincés et le thym. Ajouter les olives hachées et les filets d’anchois. Préchauffer le four à 180 °C (th. 6). Enfourner la cocotte couverte et laisser cuire 35 minutes.

2.ÉTALER la pâte sur la plaque de cuisson, la piquer avec une fourchette et répartir la compotée d’oignons. Mettre au four 5 minutes à 180 °C, puis baisser à 150 °C (th. 5) et retirer au bout de 15 minutes.

3.DÉCOUPER les tomates en fines rondelles, les déposer en rosace sur le fond de tarte, saupoudrer de parmesan râpé, ajouter les tranches de lomo, faire chauffer 5 minutes à 150 °C.

4.SERVIR en ajoutant le pistou, le mesclun et les copeaux de parmesan sur le dessus de la pissaladière.

******

     *Plat

 Filets de bar  au fenouil confit

Filets de bar au fenouil confit

Ingrédients

4 filets de bar – 5 petits fenouils – 1litre de soupe de poisson – 12 pétales de tomates confites – 8 olives noires -huile d’olive -sel, poivre, safran.

Recette de Sébastien Sevellec, chef à La Villa à Calvi

1.COUPER les fenouils en quatre et les disposer à plat dans un grand plat allant au four, arroser d’un filet d’huile d’olive, saler, poivrer. Préchauffer le four à 110 °C (th. 4).

2.CHAUFFER la soupe, la parfumer au safran et la verser sur les fenouils. Enfourner pendant 1 h 15.

3.SORTIR du four, vérifier la cuisson en piquant un couteau à fine lame dans les fenouils. Répartir les fenouils dans quatre assiettes. Récupérer le jus et le monter au fouet avec de l’huile d’olive.

4.POÊLER les filets de bar avec très peu d’huile d’olive. Les déposer sur les fenouils, ajouter les tomates, les olives, et napper du jus de poisson au safran.

Vous pouvez réaliser la soupe de poisson en faisant cuire dans une cocotte: 1oignon émincé, 5gousses d’ail, 2tomates en quartiers, 2brins de thym, 1kg de poisson de roche, 1cuillerée à soupe de concentré de tomate, 1g de safran en poudre. Arroser le tout d’eau et laisser cuire 45minutes.

************

4 réponses à “La villa du bonheur”

  1. 11 11 2011
    league of legends download (00:10:25) :

    Interesting…

  2. 28 12 2012
    bloons tower defense 5 (11:44:21) :

    Can I republish your post?
    bloons tower defense 5

  3. 11 03 2016
    Jessie Gunther (21:28:47) :

    Hello, Neat post. There’s an issue with your web site in internet explorer, would test this… IE nonetheless is the market chief and a good element of folks will leave out your fantastic writing because of this problem.

    http://www.bastcilkdoptb.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...