A l’ombre des jardins en fleurs

Le Jardin de l'Hermitage à Pontoise, inspiré par Monet, Picasso, Van Gogh et Cézanne (F. Bouchon / Le Figaro).
Le Jardin de l’Hermitage à Pontoise, inspiré par Monet, Picasso, Van Gogh et Cézanne 

Avec l’arrivée du printemps, les espaces verts les plus confidentiels apparaissent sous leur meilleur jour. « Le Figaroscope » a sélectionné dix promenades originales : des bols d’air pur propices au rêve et à la détente. 
 

**L’Hermitage, jardin de couleurs

Les couleurs des peintres. Le modèle, c’est Giverny : étudié par Monet avec des plantes claires dans les taches d’ombres, des sombres dans les taches claires, et un dégradé savant des couleurs froides devant la maison à chaudes au fond du jardin, avec dans chaque massif des couvre-sols choisis spécialement pour faire chanter la couleur dominante. À Pontoise, Hélène Ruffenach a conçu son jardin de l’Hermitage en s’inspirant de la palette et de la touche de quatre peintres : Pissaro avec des légumes et des fleurs alignés, dans des tons de gris et violine avec des points orange. À Van Gogh, elle donne les courbes en fleurs jaune acide au printemps, virant orange-bleu à l’automne. Monet est présent avec trois massifs – pourpre, multicolore et blanc – plantés de manière pointilliste. Cézanne a droit à des damiers de vivaces et graminées, dans les ocre et bleu.(Le Figaro)

Giverny (27) : ouv. tlj de 9 h 30 à 18 heures

Jardin de l’Hermitage : 2, rue Adrien-Lemoine, Pontoise (95).

**Les senteurs de Milly-la-Forêt

À la fois jardin botanique et musée, le Conservatoire des plantes à parfum cultive des plantes « utilitaires » pour les parfumeurs, la médecine ou l’industrie. Jasmin, lavande, thym, épices, olivier, citronnelle, jojoba, vétiver, bananiers… Les plantes sont réparties par grandes familles et permettent de butiner d’une senteur à l’autre : l’endroit mérite bien son appellation de jardin des parfums. Une serre tropicale abrite les épices, un jardin médiéval côtoie un jardin des plantes rares, parmi lesquelles la fragile violette des rochers. Il est possible d’acheter la plupart de ces plantes dans la pépinière.

CNPMAI, Route de Nemours, Milly-la-Forêt (Essonne).. Du 1er avril au 31 octobre, ouvert tous les jours de 10 heures-18 heures.

**Roses éternelles

Quoi de neuf à la roseraie du Val-de-Marne ? Rien, et c’est cela qui est beau : prenant appui sur le jardin tel qu’il était en 1899, les responsables de la roseraie ont créé un véritable musée de la rose, avec les variétés aujourd’hui disparues. « 85 % de notre collection n’est plus dans le commerce », explique Marc Pegoraro, responsable des visites sur le site. La pleine floraison a lieu pendant la première quinzaine de juin. Mais le site compte 3 200 variétés, et il y a toujours des fleurs ouvertes. Le jardin, taillé à la française, donne une impression désuète et charmante. Il est par ailleurs situé dans un parc, avec des jeux d’enfants.

Roseraie du Val-de-Marne, rue Albert-Watel (L’Haÿ-les-Roses).

Echiquier aérien à Ambleville
Echiquier aérien à Ambleville

**Topiaire à Ambleville

Avec 70 ifs et 1,5 kilomètre de buis taillés, Ambleville est un extraordinaire jardin de topiaire. Restauré sur son dessin Renaissance, il s’enorgueillit d’un échiquier avec ses pions, d’un cadran solaire, d’un jardin de la lune copié d’après un tableau de Mantegna, et d’une pergola de 200 mètres de long. Le tout sculpté dans l’if et le buis, le premier pour les formes hautes à 5 ou 6 mètres, le second pour les plus basses. Deux fois par an, au printemps et à l’automne, la végétation est taillée avec des cisailles et des formes, opération délicate lorsqu’elle s’opère à 5 mètres du sol depuis une échelle qui prive de l’effet de recul. L’if et le buis supportent et endurent tout, sauf l’excès d’eau. Et, pour le buis, l’urine des chiens.

Château d’Ambleville, près de Magny-en-Vexin. Ouv. sam et dim de 10 h 30 à 12 h 30 et 14 h à 17 h 30 et tlj en juill. et août.

Le Potager du Roi avec la Cathédrale Saint-Louis en fond
Le Potager du Roi avec la Cathédrale Saint-Louis en fond

**Les poires du potager du Roi

Louis XIV aimait les poires. Jean-Baptiste de La Quintinie, directeur des jardins fruitiers et potagers des maisons royales, aussi. Le potager qu’ils ont conçu ensemble en garde le souvenir. D’abord par son nombre impressionnant de murs, qui protégeaient du vent et favorisaient la taille des poiriers, en espalier et en contre-espalier. Mais aussi par l’impressionnante quantité de poiriers qui reste cultivée : 4 500 pieds pour 240 variétés différentes. Reproduites par greffons et non par hybridation, les variétés sont d’origine.

Le potager du roi-ENSP, 10, rue du Maréchal Joffre (Versailles)

Potager du Roi à Versailles. Ouv. du mar. au dim. de 10 heures à 18 heures.

L'arboretum Vilmorin
L’arboretum Vilmorin

**Les chênes de l’arboretum Vilmorin

Les chênes de l’arboretum Vilmorin. Un arboretum est à la fois une collection d’arbres et un lieu d’expérimentation. Ceux qui peuplent ces 4 hectares ont été rapportés de leurs voyages par les missionnaires et les explorateurs envoyés par les ancêtres de Louise de Vilmorin dès 1821. L’idée ? Voir quelles espèces étrangères pouvaient être acclimatées sous nos latitudes. Parmi elles, une collection d’une quarantaine de chênes de toutes tailles et toutes formes, venus de Californie, de Corée, de Chine, de Turquie, des Balkans, du Japon, de Méditerranée, du Canada, de Mandchourie… Près de deux siècles après, l’esprit d’aventure scientifique persiste : greffons, taxons, hybridations, identifications sont couramment menés. Et l’arboretum a mis en place une base de données recensant 2 280 des 2 500 espèces différentes qui y sont implantées.

Arboretum Vilmorin, 2, rue d’Estiennes d’Orves, (Verrières-le-Buisson). Visites exceptionnelles le vendredi 5 juin à 15 heures et le 16 à 14 h 30. Sur réservation à natvilmorin@hotmail.com.Et les autres week-ends de juin dans le cadre de « Jardin secret, secrets de jardins ».

Des pêches à Montreuil

Des pêches à Montreuil. Qui l’eut crû ? On cultive la pêche blanche en plein cœur de la Seine-Saint-Denis. Pas de façon intensive, comme au XVIIe siècle. Mais tout de même : chaque année, le troisième dimanche d’août, l’association Mur à pêches convie le public à venir déguster des tétons de Vénus, des galandes ou des grosses mignonnes. D’ici là, on pourra pousser la porte de ce jardin extraordinaire. Le long de murs anciens, les pêchers sont littéralement cloués, selon une technique ancestrale, qui leur permet de bénéficier de la chaleur accumulée dans la journée. Autour, d’autres parcelles cultivent des plantes médiévales ou des légumes bio. L’endroit, classé depuis 2003, est immense et mérite le détour.

Impasse de Gobétue, (Montreuil ). Chaque dimanche, de 11 h à 18 h.

DR

**Art contemporain à Chamarande

Art contemporain à Chamarande. C’est un jardin de sculptures, semées dans la végétation d’un ancien parc romantique. Chacune dialogue avec le patrimoine qui l’entoure : la truie-nénuphar d’Anne Ferrer avec la pièce d’eau devant le canal des amoureux, le cabinet des grâces d’Elmar Trenkwalder avec la fabrique du même nom… Quant à la Psyché de Marie Denis, c’est un immense miroir mobile reflétant ciel et frondaisons, que l’on peut promener dans le parc. Le département de l’Essonne installe ici les œuvres acquises par le Fonds départemental d’art contemporain et convie chaque mois de juin quatre artistes à inventer une sculpture pour le lieu de leur choix. Nouvelle livraison en juillet.

Domaine de Chamarande, 10, route de Lardy, Chamarande (91). Ouv. tlj de 9 heures à 19 heures en mai, 9 heures à 20 heures de juin à septembre.

Photo F.Marin

**Les hôpitaux soignent par les plantes

Plantes médicinales. Dans la cour du siège des Hôpitaux de Paris, un petit parterre rappelle les plantes qui servaient autrefois à la médecine. Plantes pour « maux de ventre » ou pour « maux des femmes », « vulnéraires », « sédatives » ou « à utiliser avec prudence », elles ont pour origine l’herbularius des cloîtres du Moyen Âge. Ces plantes, bien mélangées avec de l’opium, du sirop, du vin et du miel, donnaient la fameuse thériaque, « remède universel » censé guérir de tout. .

Hôtel de Miramon, 47, quai de la Tournelle (Ve). Du mardi au dimanche, de 10 he à 18 h. 

 **Le jardin japonais d’Albert Kahn

Le Jardin japonais d’Albert Kahn. Avec les azalées naines et les rhododendrons en fleur à l’assaut d’un mont Fuji imaginaire, il est ces jours-ci somptueux. Orienté pour qu’on y voit le lever du soleil et de la lune, peuplé de symboles de la vie et de la mort, de l’homme et de la femme, le jardin japonais mise sur les formes pour refléter le monde, ses montagnes, ses cours d’eau à toute petite échelle, grâce à des pierres, des ponts, des arbres sculptés, taillés pour signifier le passage des années et des typhons. « Ce qui importe, c’est l’équilibre des masses et le maintien du vide, car c’est lui qui met en valeur le graphisme des arbres et la profondeur du regard » , dit Michel Farris, chef jardinier. À Albert-Kahn, le jardin japonais comprend un jardin promenade avec le circuit d’eau, un jardin de contemplation devant les maisons, et un jardin zen devant le pavillon de thé. À faire chez soi, le plus simple est le jardin zen, avec cailloux et sables. Les végétaux japonais demandent une terre acide et non calcaire. Celle d’Albert Kahn a été entièrement changée.

Jardin Albert Kahn, 14, rue du Port, Boulogne-Billancourt (92). Ouv. du mar au dim de 11 heures à 19 heures   

  **Gilbert Vahé : « Le jardin, un miroir de l’âme »

Il y a trente ans, lorsque Gilbert Vahé est arrivé à Giverny, le jardin de Monet était une jungle. Il l’a entièrement reconstitué.

Quel est, selon vous, le jardin idéal ?

Un jardin, c’est comme la vie : au fil de la promenade, il ne doit pas laisser deviner ce que l’on découvrira. D’où une alternance bien pensée d’obstacles et de points d’intérêt variés. Ensuite, les harmonies que l’on crée dépendent de l’humeur. Plus je vieillis, plus j’aime les couleurs chaudes. Jeune, j’adorais le bleu. Un jardin est un miroir de l’âme.

Vous avez un jardin secret ?

Le jardin d’Angélique, près de Rouen. Un petit jardin très émouvant et en finesse : ses propriétaires le cultivent depuis la mort de leur fille, à qui il est dédié. Il donne envie d’apprendre à peindre.

Y a-t-il des miracles au jardin ?

L’instant de grâce : quand les plantes semblent tirées par la lumière, dans une osmose, une plénitude supérieure. J’ai vu cela trois fois dans ma vie.

**Alain Baraton : « On doit accompagner la nature »

Alain Baraton travaille depuis plus de trente ans dans le domaine de Trianon et du Parc de Versailles dont il est le jardinier en chef.

Qu’est-ce qu’un beau jardin ?

C’est un jardin que l’on quitte à regret. Il a une âme, son propriétaire y met de lui-même. Il est pensé, ce qui ne veut pas dire trop travaillé. On doit accompagner la nature, lui permettre de s’installer.

Que faut-il impérativement dans un jardin ?

J’aime les jardins dans lesquels il y a au moins un arbre. L’arbre, c’est la vie, les oiseaux. On peut y jouer, y grimper, y construire des cabanes, les branches donnent de l’ombre. Il permet de marquer les saisons, puis de laisser une trace après votre mort. Dans un jardin, tout peut s’organiser et s’équilibrer autour d’un arbre.

Quelles sont les fleurs incontournables ?

Elles doivent marquer la saison, même de façon éphémère : certaines vous donnent des regrets, car on a raté le court moment où elles fleurissent. Parfois, un oiseau apporte une graine, et on voit soudain fleurir une inconnue. Elles sont aussi belles, si ce n’est plus, qu’un parterre de bégonias.

**Au vert

Rendez-vous aux parcs

« Terre, terrain, territoire » : tel est le thème de l’année pour cette manifestation nationale, prétexte à des ouvertures et des manifestations exceptionnelles. Ainsi, les Hauts-de-Seine fêtent les enfants avec un grand rallye en famille au parc de Sceaux et des rendez-vous à l’entrée des parcs pour participer à un quiz. À gagner : des graines de fleurs sauvages.

Les 5, 6 et 7 juin.

Design et végétaux

La grande manifestation du design au vert et du paysage propose une collection de jardins éphémères de 25 à 200 m2 réalisés par des maîtres et des nouveaux talents. On trouvera aussi une bonne sélection des tendances du design d’extérieur. À surveiller : les rencontres entre potager et gastronomie.

Jardin des Tuileries, les 5 et 6 juin de 10 heures à 20 heures et le 7 juin de 10 heures à 19 heures.

Portes ouvertes en Essonne

L’Essonne abrite une mine de jardins extraordinaires. Plus de 90 d’entre eux ouvrent leurs portes pour quatre week-ends, avec visites guidées et animations exceptionnelles. Jardins d’artistes, jardins remarquables, et jardins privés dont certains possèdent des collections de plantes : roses à Bouville, fuchsias à Lardy, plantes carnivores à Mondevy.

Du 6 au 28 juin. Rens.

Potagers partagés

Les jardins partagés sont des jardins collectifs gérés par des associations. Paris en compte cinquante. Les Parisiens s’y retrouvent pour jardiner ensemble et y organiser au printemps de nombreuses manifestations : cafés-jardins, trocs de plantes, observation d’oiseaux. (Le Figaro)

*********************

*Promenades botaniques…parcs et jardins de l’Ile de France.

Le soleil reparaît et donne envie de respirer des senteurs végétales. Voici un portfolio de jardins plus ou moins connus de la capitale et de sa région pour une balade photographique. Au programme avec La Ville de Paris et le Conservatoire des jardins et paysages : luxe, calme et sérénité…

Situé à l'orée du Bois de Boulogne, le jardin des Serres d'Auteuil est un jardin botanique géré par la Ville de Paris. Créé par la volonté de Louis XV et aménagé en 1761, c'est un véritable havre de paix en périphérie de la capitale, dédié à la promenade et à la découverte.  

Situé à l’orée du Bois de Boulogne, le jardin des Serres d’Auteuil est un jardin botanique géré par la Ville de Paris. Créé par la volonté de Louis XV et aménagé en 1761, c’est un véritable havre de paix en périphérie de la capitale, dédié à la promenade et à la découverte.

Les jardins d'Ambleville dans le Val d'Oise sont inscrits au titre des monuments historiques et classés ''jardins remarquables''. Composés de quatre terrasses dont la structure remonte au temps de la Renaissance, ils abritent de magnifiques échantillons d'art topiaire (sculpture végétales). 

Les jardins d’Ambleville dans le Val d’Oise sont inscrits au titre des monuments historiques et classés « jardins remarquables ». Composés de quatre terrasses dont la structure remonte au temps de la Renaissance, ils abritent de magnifiques échantillons d’art topiaire (sculpture végétales).

Les arcades d'ifs séparant l'Echiquier du Bassin de l'Oeil dans le Parc du château d'Ambreville, situé dans le Val d'Oise.

Les arcades d’ifs séparant l’Echiquier du Bassin de l’Oeil dans le Parc du château d’Ambreville, situé dans le Val d’Oise.

Conçu en 1777 dans un style anglo-chinois typique de cette époque, le Parc de Bagatelle s'inscrit en réaction à l'extrême rigorisme des jardins à la française du XVIIe siècle. On inventait alors des paysages théâtraux inspirés des peintures oniriques de Nicolas Poussin ou du Lorrain.

Conçu en 1777 dans un style anglo-chinois typique de cette époque, le Parc de Bagatelle s’inscrit en réaction à l’extrême rigorisme des jardins à la française du XVIIe siècle. On inventait alors des paysages théâtraux inspirés des peintures oniriques de Nicolas Poussin ou du Lorrain.

Le Jardin de la Treille, l'un des dix jardins à thème du Parc de la Villette, est une invitation au rêve pour les adultes et le point de départ d'activités ludiques pour les enfants.

Le Jardin de la Treille, l’un des dix jardins à thème du Parc de la Villette, est une invitation au rêve pour les adultes et le point de départ d’activités ludiques pour les enfants.

Réputé pour ses riches collections de fleurs, ses expositions horticoles et ses jardins thématiques, le Parc Floral de Paris est un lieu incontournable pour tout amateur d’art floral. C'est également le lieu du Paris Jazz Festival qui a lieu aux mois de juin et juillet.

Réputé pour ses riches collections de fleurs, ses expositions horticoles et ses jardins thématiques, le Parc Floral de Paris est un lieu incontournable pour tout amateur d’art floral. C’est également le lieu du Paris Jazz Festival qui a lieu aux mois de juin et juillet.

La jardin de campagne de Grisy-les-Plâtres (95) est un jardin pépinière au cœur du Vexin, dans lequel les collections de plantes vivaces, mêlées aux roses anciennes et aux arbustes, sont présentées dans un corps de ferme du XVIIIe siècle.

La jardin de campagne de Grisy-les-Plâtres (95) est un jardin pépinière au cœur du Vexin, dans lequel les collections de plantes vivaces, mêlées aux roses anciennes et aux arbustes, sont présentées dans un corps de ferme du XVIIIe siècle.

Edifié sous l'impulsion de Napoléon III, qui décida de transformer d'anciennes carrières de gypse en somptueux jardin, le Parc des Buttes-Chaumont fut inauguré en 1867. Creusant un lac et une grotte ornée de fausses stalactites, faisant jaillir des cascades et des ruisseaux, ses concepteurs en firent un parc romantique, encore très apprécié aujourd'hui par les familles et les amoureux.

Edifié sous l’impulsion de Napoléon III, qui décida de transformer d’anciennes carrières de gypse en somptueux jardin, le Parc des Buttes-Chaumont fut inauguré en 1867. Creusant un lac et une grotte ornée de fausses stalactites, faisant jaillir des cascades et des ruisseaux, ses concepteurs en firent un parc romantique, encore très apprécié aujourd’hui par les familles et les amoureux.

Le parc de Bercy occupe l'emplacement d'anciens entrepôts vinicoles qui furent le plus grand centre mondial de négoce en vin et spiritueux au 19e siècle. Situé au bord de la Seine, entre le Palais Omnisports et les chais du Cour Saint-Emilion, ce parc est résolument contemporain, mais il n'en a pas moins gardé un charme particulier lié à son passé. Pour perpétuer le souvenir de son passé vinicole, la Direction des Espaces verts a planté une vigne, qui donne lieu chaque année à des vendanges.

Le parc de Bercy occupe l’emplacement d’anciens entrepôts vinicoles qui furent le plus grand centre mondial de négoce en vin et spiritueux au 19e siècle. Situé au bord de la Seine, entre le Palais Omnisports et les chais du Cour Saint-Emilion, ce parc est résolument contemporain, mais il n’en a pas moins gardé un charme particulier lié à son passé. Pour perpétuer le souvenir de son passé vinicole, la Direction des Espaces verts a planté une vigne, qui donne lieu chaque année à des vendanges.

Symbole des grands jardins ''à la française'' du XVIIe siècle, le parc de Sceaux, dans les Hauts-de-Seine, semble construit autour d'une structure rigoureuse et classique. Pourtant, une multitude de jardins le composent, et il offre de multiples perspectives sur le paysage, les bosquets, les jeux d'eau de la cascade et des bassins ou encore le Grand Canal.

Symbole des grands jardins « à la française » du XVIIe siècle, le parc de Sceaux, dans les Hauts-de-Seine, semble construit autour d’une structure rigoureuse et classique. Pourtant, une multitude de jardins le composent, et il offre de multiples perspectives sur le paysage, les bosquets, les jeux d’eau de la cascade et des bassins ou encore le Grand Canal.

Le Parc du château de Saint-Jean de Beauregard dans l'Essonne comprend une partie à la française avec son tracé du 17e siècle et une partie paysagère à l'anglaise. Les essences principalement représentées sont les charmes, les marronniers, ainsi que des chênes et des tilleuls centenaires.Il comprend également un potager fleuri du 17e siècle planté de légumes rares et anciens.

Le Parc du château de Saint-Jean de Beauregard dans l’Essonne comprend une partie à la française avec son tracé du 17e siècle et une partie paysagère à l’anglaise. Les essences principalement représentées sont les charmes, les marronniers, ainsi que des chênes et des tilleuls centenaires.Il comprend également un potager fleuri du 17e siècle planté de légumes rares et anciens.

Sur une surface de 240 900 m², le décor est tellement romantique qu'il en devient presque irréel : petits ponts, rochers, grottes, miroirs d'eau et cascades artificielles. Conçu dans un style anglo-chinois typique de l'époque, le Parc de Bagatelle offre de belles perspectives au regard.

Sur une surface de 240 900 m², le décor est tellement romantique qu’il en devient presque irréel : petits ponts, rochers, grottes, miroirs d’eau et cascades artificielles. Conçu dans un style anglo-chinois typique de l’époque, le Parc de Bagatelle offre de belles perspectives au regard.

 

 

 

10 réponses à “A l’ombre des jardins en fleurs”

  1. 29 10 2011
    ugg classic tall sale (09:17:38) :

    I would like to express my appreciation for the kind-heartedness helping people who need assist in your market. Your own real resolve for moving the answer up and down experienced turn out to be particularly informative and have regularly helped anyone else like me to attain their dreams. Your individual informative details indicates much to me far more more in order to my friends. Many thanks a ton; through each one of us.

  2. 1 11 2011
    Columbus Blue Jackets Jerseys (15:47:19) :

    Thank you for the truly amazing writeup. through the method, exactly how could we talk?

  3. 4 11 2011
    black ugg boots sale (23:09:01) :

    Wonderful items of your stuff, guy. I have research your things ahead of as well as you are just as well amazing. I like exactly what youve got the following, adore what youre stating and exactly how a person state it. You make it enjoyable and you even now have the ability to help keep it smart. I cant wait around to undergo additional from you. That is really an amazing weblog.

  4. 9 11 2011
    exclusive loafers (21:42:02) :

    This is really an excellent read for me, Have to admit that you really are one of the greatest bloggers I ever saw.Nice one for publishing this interesting article.

  5. 3 07 2012
    store cheapest Diablo 3 Gold , cheapest Diablo 3 Gold (10:59:27) :

    Marvelous, what a webpage it is! This webpage gives helpful facts to us, keep it up.

  6. 3 07 2012
    cheapest Diablo 3 Gold (11:03:18) :

    I’ve been browsing online more than 3 hours today, yet I never found any interesting article like yours. It抯 pretty worth enough for me. In my opinion, if all site owners and bloggers made good content as you did, the net will be much more useful than ever before.

  7. 3 07 2012
    where find cheap cheapest Diablo 3 Gold (11:05:54) :

    you are actually a good webmaster. The web site loading velocity is incredible. It seems that you are doing any distinctive trick. Moreover, The contents are masterpiece. you have performed a wonderful task in this matter!

  8. 28 09 2012
    Zhen De Shou (23:20:43) :

    Thanks for your posting. My spouse and i have usually observed that most people are eager to lose weight since they wish to show up slim in addition to looking attractive. On the other hand, they do not usually realize that there are many benefits so that you can losing weight as well. Doctors say that obese people are afflicted by a variety of illnesses that can be perfectely attributed to their particular excess weight. Fortunately that people who’re overweight in addition to suffering from a variety of diseases can reduce the severity of their particular illnesses by way of losing weight. It is easy to see a steady but identifiable improvement with health as soon as even a small amount of fat loss is obtained.

  9. 27 12 2012
    return man 2 (12:20:09) :

    Thanks for sharing exceptional informations. Your internet site is quite amazing. I’m amazed through the details that you simply have on this website. It reveals how nicely you comprehend this issue. Bookmarked this web site, will return for further posts. You, my good friend, ROCK! I discovered simply the information I presently searched all over the place and easily could not come across. What an ideal site.
    return man 2

  10. 26 06 2015
    Delrick (19:05:09) :

    Article fort sympathique, une lecture agréable. Ce blog est vraiment pas mal, et les sujets présents plutôt bons dans l’ensemble, bravo !

    http://www.letudiant.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>




robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...