Salon du nautisme et de la plaisance-Alger

14052013

**Du 14 au 18 mai 2013 port d’El-Djemila-Alger

Salon du nautisme et de la plaisance-Alger  dans loisirs-voyages

La troisième édition du Salon international des équipements et services pour le nautisme et la plaisance, « Algeria Boat Show », a été inaugurée, mardi 14 mai 2013, à l’esplanade de la plage artificielle d’El Djamila (ex-La Madrague), sur la côte ouest de la capitale et s’étalera jusqu’au 18 mai 2013. 

 dans sport

Au côté des garde-côtes, des douanes, de la Protection civile et des fabricants étrangers, Marines TP est la seule entreprise algérienne qui représente l’industrie locale de fabrication de bateaux. Son premier responsable, Rachid Bousdira, explique pourquoi il a décidé d’investir dans le secteur, qui était dominé par les étrangers : « L’idée est venue d’une discussion avec un ami sur ce secteur et sur le fait qu’il n’y avait pas de fabricants algériens. » En 2010, il se lance donc dans l’aventure, en sollicitant une équipe de techniciens italiens, qui resteront quelques mois en Algérie, avant de partir après avoir formé des employés locaux.

« Aujourd’hui, nous sommes autonomes à 100% », se félicite Rachid Bousdira. Le premier bateau a été mis à l’eau en juillet 2010, lors d’un test effectué par les forces navales algériennes.

Marines TP soumissionne, par la suite, avec succès, pour des marchés du ministère de la Défense nationale. « Ce n’était pas facile et nous n’avons pas été choisis parce que nous sommes algériens. Nous avons rigoureusement respecté le cahier des charges de cette institution », affirme M. Bousdira.

Aujourd’hui, Marines MT cherche à se développer et veut équiper la Protection civile algérienne. « Il n’y a rien jusqu’à maintenant », soupire M. Bousdira. Les principaux clients de Marines MT sont l’armée et les amateurs de nautisme.

Marines MT ambitionne désormais d’exporter ses bateaux. Outre les institutions publiques et les amateurs de nautisme, des étrangers commencent à s’intéresser à ses produits, comme l’armée mauritanienne.

Marines TP fabrique entre 10 et 15 bateaux par mois et réalise un chiffre d’affaires mensuel de 30 millions de dinars avec 60 ouvriers. Malgré ce succès, Marines TP n’a toujours pas son propre terrain pour y installer son chantier. « Nous louons un terrain pour 10 millions de dinars par an à la zone industrielle de Aïn Benian. Nous avons envoyé des dossiers pour un terrain dans la wilaya de Tipasa, mais nous n’avons toujours pas reçu de réponse », regrette-t-il.*tsa-14.05.2013.

Port%20El%20Djamila%20400h

****Organisée sous le haut  patronage du wali d’Alger, cet important événement  regroupe sur cet espace privilégié des exposants fabricants ou représentants de marques internationales qui auront tout le loisir de présenter leurs produits aux professionnels ou amateurs passionnés. Ces exposants représentent les principales institutions qui régissent le secteur de la plaisance telles que les garde-côtes, douanes, Protection civile, Agence nationale de radio navigation maritime, etc. Selon les organisateurs de ce Salon, un riche programme d’animations est mis en place, à caractère ludique ou pédagogique ; il est destiné à satisfaire le plus grand nombre, grands et petits.Il y a lieu de souligner  par ailleurs qu’un projet «Frères de mer 2014» sera lancé prochainement. Ce dernier est un support adapté à une logique pédagogique à long terme. Cette opération «Frère de mer» se déroule sur une période de huit mois.
S’agissant de ses objectifs, les organisateurs ont fait savoir que ce projet vise, entre autres, l’enseignement aux jeunes des bases solides applicables aussi dans la vie, leur permettre ainsi de se prouver qu’ils peuvent assumer un projet commun et relever le défi dans lequel ils se sont engagés. Ce projet propose à une équipe de six jeunes : de construire en équipe un petit voilier en bois et d’apprendre à naviguer lors d’un stage de voile dans un centre des Glénans, ainsi que de participer avec leur bateau à une chasse au trésor, lors de laquelle ils exerceront leurs talents face aux autres équipes. A l’issue de ce projet, chaque équipe conservera son bateau. Les initiateurs ont estimé que ce projet sera généralisé aux niveaux des villes algériennes, et ce avec le concours des Glénans. S’agissant des  animations durant ce Salon, les organisateur ont indiqué que diverses animations seront organisées, notamment par les exposants sur leurs stands, en soulignant, entre autres, le balisage qui a pour but de signaler aux navigateurs et aux baigneurs les dangers existants, et notamment ceux invisibles que la mer recouvre et le matelotage. Enfin, cette animation s’adresse aux plus jeunes comme au public familial.*El Moudjahid-14.05.2013.

b9a6f503bea13a4c49f37ac070d3f268

****************************************







robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...