• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 19 août 2009

Réception du port de pêche et de plaisance de Salamandre avant fin 2009

19082009

Réception du port de pêche et de plaisance de Salamandre avant fin 2009   dans mer et soleil special-offer-bora-bora-thumb 

Le nouveau port de pêche et de plaisance de  la localité de Salamandre (Mostaganem) sera réceptionné avant la fin de l’année  en cours, a-t-on appris dimanche dernier auprès de la direction des travaux publics.      
Cette infrastructure maritime, dont le coût est estimé à 2 milliards de dinars,  sera dotée d’une capacité d’accueil de 200 bâteaux de pêche, notamment des  sardiniers et des chalutiers en plus d’une poissonnerie moderne devant contribuer  à réglementer le marché du poisson et lutter contre le commerce parasitaire. Le taux d’avancement de ce projet a atteint actuellement 95 pour cent, estime-t-on.       Par ailleurs, la wilaya de Mostaganem sera renforcée, durant les prochaines  années, par un nouveau port de pêche de dimension nationale dans la zone de  Stidia, à la façade ouest pour une capacité d’accueil de 300 navires de pêche  hauturière, selon les explications fournies par la direction de la pêche et  des ressources halieutiques.      
Pour rappel, ce nouveau pôle, en cours d’étude par les services des travaux  publics, pourra exploiter, dès sa réception, des réserves halieutiques à travers  13 sites de pêche du littoral de la wilaya, générer de nouveaux postes d’emploi  et renouveler la flottille dans cette façade maritime. Pour exploiter les sites de pêche en haute mer, il est prévu, selon la  même source, l’apport de 200 navires équipés en moyens techniques modernes  au titre du quinquennat 2009/2014.      
La direction concernée a insisté auprès des professionnels et pêcheurs  sur la nécessité d’exploiter de manière rationnelle les richesses halieutiques,  respecter le repos biologique des poissons, notamment de la période s’étalant  du 01 mai au 31 août, et ne pas utiliser des filets pélagiques et semi pélagiques  dans des sites de moins de 3 miles.  La même direction réitère l’interdiction du recours aux explosifs et la pêche de poissons n’ayant pas atteint les tailles commerciales ou en moins  de 50 mètres de profondeur, pour favoriser la reproduction et préserver les  richesses naturelles.          
A noter que les potentialités halieutiques produites par les 4.485 pêcheurs  de la wilaya dépassent les 75.000 tonnes par an avec des réserves annuelles  de 25.000 tonnes. (El Moudjahid-17.08.09.)







robertlutz |
DOMANIA |
justice&criminalité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | humanbeinginnature
| Biologie totale ICBT secte ...
| C'est le destin de lol_aaaa...